L'Étudiant Libre

Zemmour-Le Pen : comparaison objective des programmes

A quelques mois des élections présidentielles, force est de constater que la jeunesse nationale, à l’heure où tant de défis et de menaces planent sur son avenir, n’est jamais apparue aussi divisée. La double-candidature de la Droite nationale a brillamment parachevé ce que le schisme Le Pen/Mégret n’avait pas réussi à produire, scindant les patriotes en deux camps quasi-ennemis, à la grande jubilation des partis ploutocrates et des fossoyeurs de la Nation.
Crédit : équipe de campagne Le Pen / Twitter : Eric Zemmour

Comparaison objective des deux programmes

A quelques mois des élections présidentielles, force est de constater que la jeunesse nationale, à l’heure où tant de défis et de menaces planent sur son avenir, n’est jamais apparue aussi divisée. La double-candidature de la Droite Nationale, que déjà Bastien-Thiry qualifiait en son temps de « non seulement la plus bête, mais la plus lâche du monde », a brillamment parachevé ce que le schisme Le Pen/Mégret n’avait pas réussi à produire, scindant les patriotes en deux camps quasi-ennemis, à la grande jubilation des partis ploutocrates et des fossoyeurs de la Nation.

La première partie de cet article a pour but de fournir aux lecteurs de l’Etudiant Libre, qui, hélas, n’échappent pas à cette division, un aperçu des programmes de Marine Le Pen et Eric Zemmour. Cette première partie sera objective. Elle présente, à partir de déclarations récentes et de publications officielles, les deux programmes, en s’attachant à mettre en évidence les différences qu’ils comportent.

A l’heure d’enjeux civilisationnels majeurs et inédits, il a été procédé à une focalisation sur l’essentiel, sur ce qui importe. Qu’on ne fasse pas ici le procès de l’exhaustivité à l’auteur qui n’a pas jugé capital de comparer les avis des deux candidats sur le permis à points, le numérique ou les éoliennes. Et surtout, qu’on se le tienne pour dit : ni la politique architecturale, ni la stratégie forestière n’ont joué de rôle dans l’instauration du phalangisme en Espagne ou dans la dissolution de l’Empire Soviétique.

Les sujets sélectionnés portent sur :

  • L’immigration
  • La politique étrangère et la Défense
  • La sécurité et la justice
  • L’économie
  • L’Union Européenne
  • La famille et la société

Tous les points évoqués sont vérifiables dans la liste de sources fournie en fin d’article. Les points provenant d’interviews et de déclarations sont sourcés dans le texte. Il est à noter que le programme du RN s’appuie sur une liste importante de livrets thématiques, quand celui d’Eric Zemmour, récent, se veut concis et efficace, d’où parfois un léger déséquilibre au niveau du nombre de propositions (notamment sur l’immigration), bien indépendant de la volonté de l’auteur qui s’est efforcé de ne garder que l’essentiel. Le code typographique est le suivant : en noir et en premier, les points communs. En souligné et en deuxième, les oppositions mais aussi les différences de forme, qui ne sont pas toujours des différences de fond. En dernier et en italique, les propositions « supplémentaires » qui figurent dans une liste et pas dans l’autre.

A lire également Ukraine : l’aubaine slave d’Emmanuel Macron

MARINE LE PEN

ERIC ZEMMOUR

IMMIGRATION :

-Fin du regroupement familial

-Suppression du droit du sol

-Expulsion des clandestins, délinquants et criminels étrangers.

-Limitation du droit d’asile avec obligation de demandes à l’étranger.

-Durcissement des conditions de naturalisation

-Suppression de l’aide médicale d’Etat

-Durcissement des lois encadrant les étudiants étrangers

– Interdiction de la régularisation de tout étranger rentré illégalement sur le territoire

-Suppression des aides sociales aux non-Français

-Renvoi de tout étranger n’ayant pas travaillé depuis un an en France.

-Réservation de l’accès à la fonction publique aux seuls Français

-Inscription du principe de priorité nationale dans la Constitution

IMMIGRATION :

-Fin du regroupement familial

-Suppression du droit du sol

-Expulsion des clandestins, délinquants et criminels étrangers.

-Limitation du droit d’asile avec obligation de demandes à l’étranger.

-Durcissement des conditions de naturalisation

-Suppression de l’aide médicale d’Etat

-Durcissement des lois encadrant les étudiants étrangers

– Interdiction de la régularisation de tout étranger rentré illégalement sur le territoire

-Suppression des aides sociales aux extra-européens

-Renvoi de tout étranger n’ayant pas travaillé depuis 6 mois en France

MARINE LE PEN

ERIC ZEMMOUR

POLITIQUE ETRANGERE/DEFENSE :

-Sortie du commandement intégré de l’OTAN et opposition à son extension orientale

-Consolidation de la dissuasion nucléaire autonome

-Conditionnement de l’aide au développement à la coopération des pays concernés par notre politique migratoire.

-Dynamisation de l’industrie de Défense

-Revalorisation des soldes des militaires

-Refus de tout partage de siège permanent avec un autre pays au Conseil de Sécurité de l’ONU (sur la base de déclarations formelles)

– Pression sur les Etats refusant de coopérer à notre politique migratoire par interdiction des transferts de capitaux de la diaspora

-Mise en place d’un budget annuel de 55 milliards d’euros pour la Défense d’ici à 2027

Alliance avec la Russie, en particulier sur la sécurité européenne, la lutte contre le terrorisme et les relations géostratégiques.

POLITIQUE ETRANGERE/DEFENSE:

-Sortie du commandement intégré de l’OTAN et opposition à son extension orientale

-Consolidation de la dissuasion nucléaire autonome

-Conditionnement de l’aide au développement à la coopération des pays concernés par notre politique migratoire.

-Revalorisation des soldes des militaires

-Dynamisation de l’industrie de Défense

-Refus de tout partage de siège permanent avec un autre pays au Conseil de Sécurité de l’ONU

-Pression sur les Etats refusant de coopérer à notre politique migratoire par limitation des visas

Mise en place d’un budget annuel de 70 milliards d’euros pour la Défense d’ici à 2030

Dialogue de fond avec la Russie

MARINE LE PEN

ERIC ZEMMOUR

SECURITE et JUSTICE :

-Mise en place de peines planchers pour que tout crime ou délit soit sanctionné.

-Etablissement de la perpétuité réelle

-Institution d’une présomption de légitime défense pour permettre aux forces de l’ordre de se défendre.

-Augmentation des places de prison

-Augmentation du nombre de magistrats

-Abaissement de l’âge de la majorité pénale à 16 ans

-Responsabilisation des parents de mineurs délinquants par la suspension des aides sociales

-Expulsion des délinquants et criminels étrangers

-Répression des squats dans le cadre de l’application normale de la Loi.

-Suppression de toute possibilité de remise de peine

-Inscription des harceleurs de rue au fichier des délinquants sexuels

-Expulsion des parents de mineurs étrangers ayant commis des infractions graves

SECURITE et JUSTICE :

-Mise en place de peines planchers pour que tout crime ou délit soit sanctionné.

-Etablissement de la perpétuité réelle

-Institution d’une présomption de légitime défense pour permettre aux forces de l’ordre de se défendre.

-Augmentation des places de prison

-Augmentation du nombre de magistrats

-Abaissement de l’âge de la majorité pénale à 16 ans

-Responsabilisation des parents de mineurs délinquants par la suspension des aides sociales

-Expulsion des délinquants et criminels étrangers

-Expulsion des squatteurs en moins de 72h par recours obligatoire de la force publique

Réduction drastique des remises de peine

-Déchéance de nationalité des criminels et délinquants récidivistes binationaux

-Expulsion des trafiquants et de leurs familles des logements sociaux

MARINE LE PEN

ERIC ZEMMOUR

ECONOMIE :

-Création d’un fonds souverain français pour augmenter la rémunération de l’épargne et l’orienter vers les secteurs stratégiques

-Suppression de la redevance télévisuelle

-Création de structures dédiées à la lutte anti-fraude fiscale

-Suppression des droits de succession jusqu’à 300 000€ sur les biens immobiliers

Suppression de l’impôt sur les sociétés pour les entrepreneurs de moins de 30 ans pendant les 5 premières années.

-Priorité des produits français pour la commande publique

-Création de l’Impôt sur la Fortune Financière

Statu quo sur l’âge de départ à la retraite, soit 62 ans, 60 ans dans des professions spéciales.

Suppression des impôts de production « qui nuisent à la relocalisation »

 -Augmentation des salaires par l’exonération de cotisations patronales aux entreprises accordant une hausse des salaires bas et moyens de 10 %

– Nationalisation des autoroutes et baisse de 15% des péages

-Suppression de l’Impôt sur la Fortune Immobilière

-Suppression de la Cotisation Foncière des Entreprises pénalisant les PME-TPE locales

-Exonération d’impôt sur le revenu pour les jeunes actifs de moins de 30 ans.

-Création d’un chèque-formation mensuel de 200 à 300€ pour les apprentis, alternants et leurs employeurs

Baisse de la TVA de 20% à 5,5% sur les produits énergétiques (carburants, fioul, gaz et électricité)

ECONOMIE :

-Création d’un fonds souverain français pour augmenter la rémunération de l’épargne et l’orienter vers les secteurs stratégiques

-Suppression de la redevance télévisuelle

-Création de structures dédiées à la lutte anti-fraude fiscale

-Suppression des droits de succession jusqu’à 200 000€

Baisse de 15% du taux d’impôt sur les sociétés pour les petites entreprises, les artisans, commerçants, agriculteurs

-Priorité des entreprises françaises pour la commande publique

Pas d’ISF ou apparenté

Passage de 62 à 64 ans pour le départ à la retraite

Réduction des impôts de production

-Augmentation des salaires des travailleurs modestes par la réduction des cotisations sociales sur les salaires.

-Création de zones franches industrielles dans les régions touchées par la désindustrialisation

-Suppression des droits de donation et de succession pour les entreprises familiales

-Défiscalisation des heures supplémentaires et des primes jusqu’à 3 mois de salaire net

-Remboursement par les entreprises de 50% des frais de carburant de leurs salariés pour le trajet domicile-travail

-Défiscalisation de la prime de participation

-Exonération totale de charges sociales pour les entreprises embauchant deux apprentis

-Instauration d’un « patrie-score » signalant les produits « plus ou moins français »

-Suspension des aides sociales aux fraudeurs récidivistes pendant 5 ans

MARINE LE PEN

ERIC ZEMMOUR

FAMILLE :

-Interdiction de la GPA

-Pas de remise en cause du droit à l’IVG et du mariage homosexuel

-Priorité nationale d’accès au logement social et étudiant

-Suspension des allocations familiales aux étrangers

-Refus de l’allongement du délai de l’IVG à 14 semaines (déclaration sur RTL le 22/02/2022

-Statu quo sur la PMA

 

-Doublage des déductions fiscales des ménages dès le 2e enfant (instauration d’une part fiscale pleine contre une demie part actuellement)

-Instauration d’un prêt public à taux 0 pour les jeunes couples, avec annulation du reliquat dès le 3e enfant

SOCIETE :

-Rétablissement de l’uniforme à l’école primaire

-Interdiction des signes religieux ostentatoires dans l’espace public (Le Monde, 30/01/2021)

Abrogation du  pass vaccinal (Jordan Bardella, France Info, 17/01/2022)

Ne pas interdire la chasse

-Maintien de la filière nucléaire

-Instauration du suffrage à la proportionnelle

-Création du Référendum d’Initiative Citoyenne

-Création d’un Ministère d’Etat de l’Outre-Mer

FAMILLE :

-Interdiction de la GPA (déclaration sur RTL, le 24/10/2021)

-Pas de remise en cause du droit à l’IVG et du mariage homosexuel

Priorité nationale d’accès au logement social et étudiant

-Suspension des allocations familiales aux étrangers (déclaration du 24/10/2021 au Grand Jury RTL)

-Refus de l’allongement du délai de l’IVG à 14 semaines (déclaration sur France Inter le 22/02/2022)

-Abrogation de la PMA (déclaration du 7/12/2021 dans Bourdin Direct sur BFM)

 

-Doublage du plafond du quotient familial

-Retour à l’universalité des allocations familiales avec abrogation des conditions de ressource

SOCIETE :

-Rétablissement de l’uniforme à l’école primaire

-Interdiction des signes religieux ostentatoires dans l’espace public (C8, 16/12/2021)

Abrogation du pass vaccinal (Guillaume Peltier, CNews, 24/01/2022)

-Ne pas interdire la chasse

-Maintien de la filière nucléaire

-Suspension des allocations familiales pour les parents d’élève perturbateurs ou absentéistes

-Fin du collège unique et restauration des trois filières du bac

-Prime de 10 000€ pour toute naissance dans une commune rurale

MARINE LE PEN

ERIC ZEMMOUR

EUROPE :

Reprise du contrôle des frontières et de la politique migratoire

-Opposition aux traités de libre-échange

-Opposition au processus d’adhésion de la Turquie

-Primauté du droit national sur le droit européen

-Refus de tout élargissement

-Pas de sortie de l’euro

Garantie de la priorité nationale pour les entreprises françaises dans la commande publique

Blocage des transferts de compétences non expressément déléguées aux institutions européennes

-Abrogation de la directive sur le travail détaché

Renégociation de Schengen mais maintien des facilités pour les Européens

-Surtaxation des importations mondialisées

-Sortie de la Politique Agricole Commune

-Suppression de la Commission Européenne

EUROPE :

Reprise du contrôle des frontières et de la politique migratoire

-Opposition aux traités de libre-échange

-Opposition au processus d’adhésion de la Turquie

-Primauté du droit national sur le droit européen

-Refus de tout élargissement

-Pas de sortie de l’euro

Mise en place d’un mécanisme de commande publique européen permettant à chaque Etat d’en réserver une part aux entreprises nationales

-Blocage de tout transfert de compétences

-Maintien du statu quo sur le travail détaché (déclaration au Grand Oral économique face aux entrepreneurs, BFM business, 21/01/2022)

Suspension de l’espace Schengen et création de gardes-frontières au statut militaire

-Constitution de coalitions d’Etats-membres autour des priorités nationales

-Interdiction du drapeau européen sans le drapeau français à ses côtés sur les édifices publics

CONCLUSION PARTIELLE :

Les programmes de Marine Le Pen et d’Eric Zemmour sont à 80% similaires. Ils sont tous deux nationalistes, protectionnistes et souverainistes. Ils se rejoignent sur la plupart des constats, mais également sur la plupart des solutions, notamment en matière d’immigration et de sécurité. Le chapitre économique diffère plus par les moyens proposés pour régler les problèmes que par son orientation de fond (globalement hostiles au libre-échange, aux circuits longs, et à la surtaxation).

S’il fallait retenir les différences principales, elles seraient les suivantes ; Zemmour propose de revenir sur la PMA et de faire passer l’âge de la retraite à 64 ans. De son côté, Le Pen propose de nationaliser les autoroutes, de supprimer l’impôt sur la fortune immobilière et de le remplacer par un impôt sur la formule financière.

Pour le reste, programmes similaires : lutte contre l’immigration, priorité nationale, primauté du droit national sur le droit européen, politique étrangère souveraine, soutien aux forces de l’ordre, durcissement de la lutte contre la délinquance, lutte contre la fraude fiscale, hostilité aux traités de libre-échange, politique nataliste. Dans ces conditions, la candidature d’Eric Zemmour et la division du camp national qui en découle automatiquement amène-t-elle réellement une plus-value ? Eléments de réponse dans la deuxième partie de l’article…

Sources :

  • Cahier d’actions, Asile/Immigration, stopper, proposer et agir !, Avril 2018
  • Projet pour la France de Marine Le Pen, La Défense, réarmer la France puissance
  • Projet pour la France de Marine Le Pen, La Famille
  • Livre Blanc sur la Sécurité, La sécurité, partout et pour tous, février 2020
  • Pour une Europe des nations et des peuples, Projet RN – Elections européennes 2019
  • Le programme d’Eric Zemmour, Piliers du programme d’Eric Zemmour, https://programme.zemmour2022.fr
  • 22 mesures pour 2022, Programme de Marine Le Pen, https://mlafrance.fr/programme
  • Comparateur des programmes de l’élection présidentielle 2022, Service politique et Les Décodeurs du Monde, https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2022/02/16/election-presidentielle-2022-comparez-les-programmes-des-principaux-candidats_6113964_4355770.html
Wladimir Chikovani

Wladimir Chikovani

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Zemmour-Le Pen : comparaison objective des programmes
Retour en haut