L'Étudiant Libre

Yvan Colonna est mort des suites de ses blessures

Suite à son agression il y a trois semaines, Yvan Colonna avait été hospitalisé en état critique à Marseille mais est finalement décédé lundi 21 mars des suites de ses blessures.

Yvan Colonna avait été attaqué mercredi 2 mars par Franck Elong Abé, un autre détenu connu pour acte terroriste islamique, qui a expliqué que son agression serait la réponse à un blasphème proféré par Yvan Colonna.

Suite à cette agression, un soutien renouvelé avait été exprimé au militant politique corse au travers de manifestations qui se sont tenues ces derniers jours à Bastia, réunissant plusieurs milliers de personnes. Ces manifestations avaient pour revendication le retour de Yvan Colonna sur l’île de beauté et la suspension du statut carcéral de « détenu particulièrement signalé ». La mort de ce dernier pourrait selon toute vraisemblance donner un nouveau souffle aux manifestations déjà violentes qui pourraient évoluer en manifestations sanglantes si aucune mesure claire n’est prise de la part de Paris.

Brieuc de Kersabiec

Brieuc de Kersabiec

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Yvan Colonna est mort des suites de ses blessures
Retour en haut