islam

De la Nahda au salafisme, le rêve brisé de la Renaissance arabo-musulmane au XIXème siècle

Lorsque le monde arabo-musulman se prend à rêver d’États modernes, les Empires européens en profitent immédiatement pour les contrôler. Leur appétit sans limite ayant ruiné la renaissance arabe par l’État, l’idée d’une modernité revancharde par l’islam voit le jour, c’est le salafisme.

Retour en haut