Auteur : Charles Émile

Le néo-féminisme ou les chirurgiennes du masculin

De nos jours, les néo-féministes modèlent le bon visage des hommes, elles sélectionnent dans la nature de ce sexe ce qui est plus « sain » et ce qui serait « toxique » pour créer un masque masculin idéal. Inconsciemment, je l’imagine, elles reproduisent plus furieusement encore le traitement réservé aux femmes par le passé. Cette tentative chirurgicale peut tenir dans un concept, celui de la « toxicité masculine ».

Retour en haut