L'Étudiant Libre

Manifeste de la jeunesse européenne : la Cocarde Étudiante s’allie avec deux autres organisations étudiantes en Europe.

Le vendredi 21 janvier, la Cocarde a annoncé sur son compte Twitter son alliance avec deux autres mouvements étudiants européens, l’espagnol Revolutio et l’italien FUAN-Azione Universitaria.
Crédits : Pixabay

Le vendredi 21 janvier, la Cocarde a annoncé sur son compte Twitter son alliance avec deux autres mouvements étudiants européens, l’espagnol Revolutio et l’italien FUAN-Azione Universitaria.

Cette déclaration, relayée sur Twitter au travers d’une courte vidéo ou les responsables des trois mouvements déclinent les objectifs de ce « chemin d’entente », intervient alors qu’Emmanuel Macron détaillait hier, devant le Parlement Européen, son plan de route pour l’Union Européenne pour les mois et les années à venir, dans le cadre de la présidence française de l’Union Européenne.

Il va sans dire que la vision de la Cocarde et de ses homologues espagnols et italiens sont aux antipodes de la vision de l’Europe qui transparaissait hier dans le discours du Président de la République. Culture et identité sont opposés à la vision déconstructiviste et « nihiliste » qui date, d’après les trois organisations étudiantes, de 1968.

Une telle initiative est une première en Europe, alors même que les étudiants, qui sont de plus en plus nombreux à saisir l’opportunité d’un semestre ou d’une année à l’étranger, n’ont jamais été aussi mobiles et font, dans quasiment toutes les universités européennes, face à la même idéologie, dénoncée dans la vidéo : « politiquement correct », « société sans repère », « négation de l’Histoire »… Autant de maux que les trois organisations veulent combattre grâce au «courage », au « patriotisme » et à « la défense de l’identité européenne ». Les responsables appellent dans la vidéo aux autres mouvements d’autres pays européens à les rejoindre.

Revolutio avait déjà coopéré avec la Cocarde au printemps 2021 pour informer la jeunesse française des enjeux auxquels fait face l’Espagne – et par la même, l’Europe – avec un afflux important de migrants à Ceuta. FUAN-Azione Universitaria est un mouvement réputé proche de la droite souverainiste italienne, et notamment du parti Fratelli Italia, un temps comparé au Front National en France.

François de Montmorillon

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Manifeste de la jeunesse européenne : la Cocarde Étudiante s’allie avec deux autres organisations étudiantes en Europe.
Retour en haut