L'Étudiant Libre

La France conclut un contrat de vente de 42 avions Rafale avec l’Indonésie

Crédits : Pixabay

Après la Grèce, l’Égypte, la Croatie et les Émirats Arabes unis, qui ont respectivement acheté 18, 30, 12 et 80 Rafales, c’est au tour de l’Indonésie de signer un contrat pour 6 Rafales dans une commande totale de 42 avions de combat français. Florence Parly, ministre des Armées, a annoncé ce jeudi matin s’être mise d’accord avec l’Indonésie pour l’achat de 42 Rafales « avec un contrat signé pour les six premiers ».

C’est la première fois que le plus grand pays de l’Asie de l’Est acquiert un avion de combat français, mais ce contrat s’inscrit dans une stratégie de diversification des alliances et des matériels militaires dans un climat de tensions de plus en plus fortes dans le Pacifique entre la Chine et les États-Unis. Ce contrat, s’il n’est pas historique en termes de chiffres, revêt tout de même une importance certaine pour la diplomatie française qui, après la rupture du contrat des sous-marins par l’Australie, cherche à renforcer sa présence dans cette région du monde.

En parallèle, le ministre de la Défense indonésien, Prabowo Subianto, a annoncé que des négociations étaient en cours avec les États-Unis dans le but d’équiper son armée de l’Air d’une trentaine de F-15. L’Indonésie est également impliquée dans une collaboration avec la Corée du Sud pour développer l’avion de combat KF-21.

À lire également : L’ambassadeur français expulsé du Mali par la junte militaire

Henri Lantinve

Henri Lantinve

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
La France conclut un contrat de vente de 42 avions Rafale avec l’Indonésie
Retour en haut