L'Étudiant Libre

Jean Lassalle met en demeure Éric Zemmour pour « contrefaçon »

Jean Lassalle a fait savoir sur Twitter qu’il adressait une mise en demeure à Éric Zemmour. Il accuse le candidat de reconquête d’avoir fait une contrefaçon du logo de son parti « résistons ».
Crédits : Wikipédia

Jean Lassalle, par la voix de son avocat, exige le retrait et le changement du logo du parti Reconquête sous huit jours. Dans le courrier, l’avocat fait savoir que si cela n’est pas fait dans les temps impartis, des poursuites seront lancées immédiatement sur la base d’accusations de contrefaçon.

 

Il faut reconnaître que la ressemblance est troublante. Il faut aussi signaler, comme précisé dans la mise en demeure devenue lettre publique, que le candidat n’a pas déposé de marque du logo. Ce qui laisse libre cours à d’éventuelles poursuites judiciaires. Cela rappelle les accusations d’amateurisme à l’encontre de l’équipe d’Éric Zemmour. Le problème avait déjà été soulevé début décembre par le journal Sud-Ouest qui dénonçait une «  forte inspiration » entre les logos.  Le candidat identitaire risquerait jusqu’à 3 ans d’emprisonnement et 300 000 euros d’amende pour atteinte à la propriété intellectuelle. 

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Jean Lassalle met en demeure Éric Zemmour pour « contrefaçon »
Retour en haut