L'Étudiant Libre

Éric Ciotti, le candidat très proche d’Éric Zemmour

Éric Ciotti est l’un des candidats au Congrès des Républicains, pour être le représentant LR lors des élections présidentielles de 2022. Il a déposé ce mardi – 9 novembre 2021 – au siège du parti plus de 400 signatures d’élus, plus donc que les 250 nécessaires pour être candidat à la primaire. Le Congrès se tiendra du 1er au 4 décembre 2021.
Eric Ciotti
Éric Ciotti, candidat au Congrès des Républicains. (Crédits : La Croix)

À titre de rappel, on trouve en face d’Éric Ciotti quatre autres candidats à la présidence du parti, avec en premier lieu Xavier Bertrand, ancien ministre du Travail, de l’Emploi et de la Santé de 2010 à 2012, ainsi que président de la région Hauts-de-France. Celui-ci a récolté plus de 450 signatures. Il y a également le candidat Michel Barnier qui est considéré comme un des favoris, qui a quant à lui déposé une candidature avec plus de 702 parrainages. On trouve derrière ces deux candidats vus comme les favoris la présidente de la région Île-de-France, Valérie Pécresse, qui a également obtenu plus de 250 signatures pour lui permettre d’être candidate au Congrès. Pour finir, le dernier candidat qui a réussi à obtenir 270 signatures est le professeur de médecine Philippe Juvin, qui est aussi le maire de La Garenne-Colombes depuis 2001 (Hauts-de-Seine).

Qui est Éric Ciotti ?

Éric Ciotti est né le 28 septembre à Nice. Il est l’ancien président du conseil départemental des Alpes-Maritimes. Il est député LR depuis 2007 ainsi que questeur de l’Assemblée nationale depuis 2018. Il fait également partie des grand soutiens de François Fillon pendant la campagne de 2017. Il a été le seul à prendre la parole lors du discours très médiatisé sur la place du Trocadéro pour défendre celui qui fut le Premier ministre de Nicolas Sarkozy durant tout son mandat.

Il est également l’une des seules figures médiatiques des Républicains à s’être engagé à voter contre Emmanuel Macron dès l’élection de 2017. Il a d’ailleurs déclaré a Lisieux ce mardi 9 novembre avoir déposé un bulletin François Baroin dans l’urne en 2017. De plus, François Baroin qui est le maire de Troyes depuis 1995 et le président de la très influente Association des maires de France, a apporté son soutien ainsi que son parrainage à Éric Ciotti pour le Congrès des Républicains à venir.

Ciotti est également proche du journaliste et écrivain Éric Zemmour. Il a même d’ores et déjà déclaré sur BFMTV ainsi qu’une seconde fois sur Public Sénat, que dans l’hypothèse d’un second tour Macron-Zemmour, il préfère voter pour le journaliste.

Richard Jésus

Éric Ciotti, le Zemmour des Républicains ?

Ciotti est également proche du journaliste et écrivain Éric Zemmour. Il a même d’ores et déjà déclaré sur BFMTV ainsi qu’une seconde fois sur Public Sénat, que dans l’hypothèse d’un second tour Macron-Zemmour, il préfère voter pour le journaliste. Éric Ciotti est très souvent considéré par sa famille politique comme étant à droite de la droite, une manière de le renvoyer dans les cordes en l’assimilant à celui qui vient en ce moment bouleverser toute la campagne : Éric Zemmour.

Les deux potentiels candidats à l’élection présidentielle sont très proches sur certaines idées, notamment sur le sujet de l’immigration, et tous les deux lient ce sujet à la montée du communautarisme dans notre pays, que tous deux dénoncent. Le communautarisme est une conception qui soutient que « l’individu n’existe pas indépendamment de ses appartenances, qu’elles soient culturelles, ethniques, religieuses ou sociales ». Face à l’immigration incontrôlée, tous deux partagent également une certaine idée de l’assimilation. L’assimilation culturelle est la pratique qui consiste à exiger d’une personne étrangère qu’elle adopte les mêmes comportements, les mêmes coutumes et traditions que la population qui l’accueille. C’est d’ailleurs en particulier Éric Zemmour qui a mis sur le devant de la scène politique ce concept.

Un autre constat partagé à la fois par l’ancien journaliste de CNEWS et l’ancien soutien de François Fillon est la nécessité de procéder à une réforme sur cette immigration de masse. Éric Ciotti dit ainsi dans le journal Le Point au sujet de la réforme sur l’immigration et de sa nécessité : « Je crains malheureusement d’être lucide. Aujourd’hui, l’inaction devient suicidaire ». Éric Zemmour de son côté réclame depuis le début un référendum comme il l’a encore indiqué sur CNEWS dernièrement. Il annonce ainsi s’il est élu que sa première mesure sera le référendum sur « l’immigration, l’identité et l’islam ». Dans les réformes sur l’immigration, Ciotti et Zemmour proposent aussi une mesure pour les étudiants étrangers, le député affirmant sur France Info que « les étudiants sont un moyen détourné pour entrer en France », idée qu’il a également reprise et développée pendant sa conférence à Lisieux cette semaine. Éric Zemmour a quant à lui abordé cette idée lors d’une interview dans Causeur en affirmant ne plus vouloir « de droit automatique ». Il englobe par-là plusieurs formes d’immigration comme celui les étudiants étrangers, le regroupement familial, les travailleurs détachés,…

En conclusion, Éric Ciotti et Éric Zemmour ont des idées très proches, notamment sur les notions d’immigration où leurs idées sont fréquemment qualifiées par les médias principaux comme extrêmes, même si quelques désaccords subsistent notamment sur la polémique autour des prénoms à propos de laquelle le candidat LR estime qu’une mesure n’est pas nécessaire. Éric Ciotti reste toutefois fidèle pour l’heure à sa famille politique des Républicains, et seul l’avenir nous dira si un rapprochement est possible dans les prochains mois. Cela dépend bien sûr en premier lieu du résultat de la primaire de la droite. La question est alors de savoir si Éric Ciotti, qui ne part pas favori dans cette course à l’investiture, pourrait estimer comme nombre d’électeurs des Républicains que sa famille politique a trahi leur idées, et se joindre à Éric Zemmour dans sa campagne ?

par Richard Jésus
Richard Jesus

Richard Jesus

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Éric Ciotti, le candidat très proche d’Éric Zemmour
Retour en haut