L'Étudiant Libre

Vol d’une relique de Saint Jean-Paul II à Paray-Le-Monial

Le vol de la relique de Saint Jean-Paul II intervient dans un contexte de profanations antichrétiennes importantes, avec 8 églises profanées en 14 jours.
Crédits : Wikipédia

Durant le week-end du 8 et 9 janvier, un morceau de tissu imbibé du sang du pape récemment canonisé, a été dérobé avec son reliquaire. Le vol n’a été déclaré que le lundi. Une enquête a été ouverte. 

 

Un grand désarroi frappe le sanctuaire de Paray-Le-Monial. Le morceau de tissu tâché de sang papal, récolté à la suite de l’attentat du 13 mai 1981, avait été confié à la paroisse par l’archevêque de Cracovie en 2016. La relique était la cible désignée des voleurs qui ne se sont intéressés qu’au reliquaire la contenant. Ce dernier, fait de laiton, n’a pas grande valeur, alors qu’une autre relique de Jean-Paul II aussi exposée n’a pas été dérobée. Cette dernière a depuis été mise en sécurité. 

Ce forfait intervient alors qu’en 14 jours 8 églises ont été le lieu de profanations. Toutes ces attaques ne se ressemblent pas. Certaines sont des vols pécuniers, un tronc a été scié afin de dérober les dons des fidèles, d’autres sont des dégradations physiques comme la décapitation de statues, de santons. Toutes sont révélatrices d’un type d’agresseur différent. Ici, ce qui préoccupe le curé de Paray-le-Monial c’est la grande importance de vols d’objets sacrés au cours des deux dernières semaines. Il dit craindre le détournement de ces objets, et particulièrement de la relique, « à des pratiques occultes voire sataniques » ou leurs ventes sur le marché noir. 

Le vol de relique restant un acte toujours particulier et exceptionnel, le début d’année est marqué par une importante série d’actes anticatholiques. Cette religion demeure la première attaquée en France, alors qu’un silence relatif s’installe dans les médias. On ne parle presque pas de ces actes à la grande violence symbolique. Encore un exemple d’un deux poids, deux mesures, et d’un gouvernement qui s’aveugle face aux attaques contre ce qui incarne encore la France. 

Thomas Custer

Thomas Custer

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Vol d’une relique de Saint Jean-Paul II à Paray-Le-Monial
Retour en haut