L'Étudiant Libre

Une jeunesse pour l’Orient : entretien avec SOS Chrétiens d’Orient

SOS Chrétiens d'Orient est une association qui vient en aide aux chrétiens orientaux. SOSCO a déjà déployé 2500 jeunes dans de nombreux pays depuis 2013.

Comment et dans quel but l’association SOS Chrétiens d’Orient a-t-elle été fondée ?

Alors qu’éclate en 2013 la bataille de Maaloula en Syrie, l’association SOS Chrétiens d’Orient voit le jour. Initialement, la mission consiste à fournir des vêtements, des couvertures et des jouets aux populations locales, et notamment aux chrétiens, présents en grand nombre dans cette région. Apolitique, l’association intervient principalement au Proche Orient, au Liban, en Syrie, Irak, Jordanie et Égypte, mais également en Éthiopie ou encore au Pakistan. Les équipes déployées sont en action permanente pour apporter une aide aux chrétiens persécutés. SOS chrétiens d’Orient œuvre directement dans les endroits les plus dangereux de la planète pour les chrétiens, afin de leur apporter une aide aussi bien matérielle qu’humaine. Son objectif est clair : aider les populations persécutées mais aussi proposer des projets économiques aux pays secourus afin qu’ils puissent s’épanouir en autonomie. L’organisation se propose également de retisser des liens solides entre chrétiens d’Orient et d’Occident.

Ma’loula ou Maaloula, un petit village chrétien dans le gouvernorat de Rif Dimashq en Syrie.

Quelles sont concrètement les missions accomplies par l’organisation ?

SOS Chrétiens d’Orient étend son action dans de nombreux domaines : soutien médical, aide d’urgence, culture et patrimoine, économie et social, reconstruction, éducation et jeunesse. Ses volontaires vont au contact des populations persécutées pour leur apporter ce dont ils ont besoin : médicaments, nourriture, soutien scolaire, cours de langues, de chant, de musique. En plus de l’apport matériel, SOS chrétiens d’Orient offre à ces populations une réelle chaleur humaine. Des centres récréatifs pour les jeunes sont ainsi créés : terrains de sport, camp d’été… Les volontaires s’emploient par tous les moyens à apporter de la joie dans les cœurs de ces populations qui ont tout perdu.

Comment l’association attise-t-elle l’intérêt des Occidentaux pour son projet ?

SOS Chrétiens d’Orient, trait d’union entre l’Orient et l’Occident, organise aussi des événements en France dans le but de rassembler ceux qui sont sensibles à ce sujet. Concerts caritatifs à participation libre, levées de fonds, soirées de soutien… L’organisation tâche de sensibiliser le plus de monde à la cause qu’elle sert. Ces événements sont extrêmement importants, voire même essentiels à la survie de l’association. Ils permettent en effet de récolter les dons indispensables au financement des nombreuses missions mises en œuvre.

Peut-on établir un bilan chiffré de ces neuf années de soutien aux chrétiens persécutés ?

En chiffres, SOS Chrétiens d’Orient c’est 2500 volontaires envoyés en mission depuis 2013, 580 structures rénovées ou reconstruites, 60 tonnes de matériel médical ou logistique distribuées, 5000 enfants en camp d’été tous les ans, 105 tonnes de nourriture et de biens d’urgence acheminées, 150 000 personnes soutenues ponctuellement et un budget annuel de 10 millions d’euros.

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Une jeunesse pour l’Orient : entretien avec SOS Chrétiens d’Orient
Retour en haut