Danemark

Un des principaux médias danois reconnait avoir menti sur plusieurs informations relatives au coronavirus

La semaine dernière, «Esktra Bladet», une des revues les plus lues au Danemark, a reconnu avoir menti sur plusieurs informations relatives à la pandémie de coronavirus.. Elle confesse s’être comportée en simple « relais des informations gouvernementales ». Une information jusqu’ici peu relayée par la presse française.

Retour en haut