URGENT : Christophe Castaner détaille les mesures annoncées par Emmanuel Macron2 min de lecture

Christophe Castaner vient à l’instant, au cours d’une allocution télévisée, de détailler les mesures annoncées il y a quelques heures par Emmanuel Macron.

Concernant les mesures de confinement :

  • Le Ministre de l’Intérieur a détaillé les exceptions à ces mesures de confinement, similaires à celles existantes en Espagne et en Italie.

  • Sont autorisés les sorties pour les courses alimentaires et de santé, les visites de familles «impérieuses», les déplacements d’enfants de couples divorcés, les activités sportives solitaires de courte durée, ou encore les promenades de chien.

  • Dès ce soir, 100 000 policiers et gendarmes sont déployés sur les axes principaux et secondaires, afin de mettre en place des contrôles fixes et mobiles.

  • Tout déplacement devra être justifié au moyen d’une attestation sur l’honneur, selon un modèle téléchargeable sur internet ou rédigée à la main, justifiant de la nature et du lieu de déplacement. Les cartes professionnelles, type carte de presse ou militaire, peuvent faire office d’attestation.

  • L’absence de justification est d’ors et déjà sanctionné d’une amende de 35 euros. Ce montant sera porté dans les heures à venir à 135 euros.

Concernant les élections municipales :

  • Le premier tour s’étant bien déroulé, les résultats sont définitivement confirmés.

  • Le second tour est reporté, un décret abrogeant la convocation des électeurs pour le samedi 22 mars va être publié. Le délai habituel pour déposer les listes est donc repoussé.

  • Un rapport scientifique sera publié dans les six prochaines semaines, afin d’étudier la possibilité d’un second tour au plus tard au mois de juin. La date de ce second tour n’est donc pas encore fixée.

  • Les conseils municipaux élus dès le premier tour peuvent dès aujourd’hui entrer en fonction.

  • Si un deuxième tour est nécessaire, les équipes municipales déjà en place sont prolongées dans leur fonction jusqu’au second tour.

  • Un projet de loi va être déposé ce soir afin d’autoriser le gouvernement à prendre toutes ces mesures.

Concernant les frontières européennes extérieures :

  • Les transports transfrontaliers ne sont pas interdits, mais devront être réduits au minimum.

  • La France soutient sans réserve les décisions annoncées cet après-midi par la commission européenne. Les frontières extérieures de l’Union Europe sont donc désormais interdites aux ressortissants étranger à l’Union Européenne ou à l’espace Schengen. Les citoyens européens ou membres de ce même espace peuvent continuer à se déplacer, y compris les citoyens britanniques, la phase transitoire de sortie de l’UE étant encore en cours.

  • La circulation de marchandises, entrantes ou sortantes, pourra continuer comme à l’accoutumée.

Concernant les frontières nationales :

  • Il n’y aura pas de fermeture totale des frontières françaises.

  • Les voyages transfrontaliers doivent être limités au maximum.

  • Des contrôles seront mis en place de part et d’autre des frontières afin d’assurer le respect de ces mesures, en coopération avec les polices étrangères concernées.

  • Les travailleurs transfrontaliers peuvent continuer à traverser les frontières sans restriction.

  • La circulation de marchandise est également maintenue.

Article écrit par Étienne de Solages

L'article vous a plu ? Partagez-le ! L'Étudiant Libre vit de vos partages.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur telegram
Telegram
Partager sur reddit
Reddit

Dans la même catégorie:

Du même auteur:

Rejoignez-nous!

Restez informés de notre actualité.

Lassé des newsletter? Optez pour nos notifications!

Partager sur twitter
Je partage
Bonjour Lecteur!

Vous alliez partir? Pourquoi ne pas partager votre lecture sur Twitter?

Partager sur facebook
Je partage
Bonjour Lecteur!

Vous alliez partir? Pourquoi ne pas partager votre lecture sur Facebook?

Entrez votre mail

et recevez le dernier numéro de l’Etudiant Libre par email !

L'Étudiant Libre

Bienvenue sur L'Étudiant libre cher lecteur, c'est votre première visite ici? Lisez notre présentation!

Pourquoi?

Pour partager aux jeunes Français un message incitant à l’engagement et au Bien Commun.

Par qui?

Par des étudiants. Tout le monde peut travailler avec l’Étudiant Libre, il suffit de nous contacter. Vous voulez distribuer ? Vous voulez rédiger des articles ? Écrivez-nous.

Pour qui?

Pour la jeunesse qui ne demande qu’une étincelle pour s’embraser, s’exprimer et s’assumer.

Abonnez-vous

Retrouvez au creux de votre main l’information indépendante! Abonnez-vous pour seulement 3 euros par mois et accédez à toutes nos publications.