Nicole Belloubet veut libérer 5000 prisonnierslecture express

Après la fermeture des parloirs appliquée le mardi 17 mars 2020, les  émeutes se sont multipliées dans les prisons. On compte au total cinq cas de Covid-19 dans les établissements carcéraux. 

Dans le cadre de la loi d’état d’urgence sanitaire, Nicole Belloubet ministre de la Justice préconise la sortie de prison des détenues malades (pas seulement du Covid-19) et de ceux en fin de  peine. Deuxièmement le ministère de la Justice donne l’instruction de ne pas mettre en application les courtes peines de détentions. En seront exclus les prisonniers ayant été condamnés pour des faits de terrorisme ou encore de violences conjugales.

Ces mesures répondent à un allégement  des prisons surchargées pour éviter une crise sanitaire et sécuritaire dans le milieu carcéral.

 

Marie-Lys de la Contrie

 

Article écrit par Marie-Lys de la Contrie

L'article vous a plu ? Partagez-le ! L'Étudiant Libre vit de vos partages.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur telegram
Telegram
Partager sur reddit
Reddit

Dans la même catégorie:

Du même auteur:

Rejoignez-nous!

Restez informés de notre actualité.

Lassé des newsletter? Optez pour nos notifications!

Partager sur twitter
Je partage
Bonjour Lecteur!

Vous alliez partir? Pourquoi ne pas partager votre lecture sur Twitter?

Partager sur facebook
Je partage
Bonjour Lecteur!

Vous alliez partir? Pourquoi ne pas partager votre lecture sur Facebook?

Entrez votre mail

et recevez le dernier numéro de l’Etudiant Libre par email !

L'Étudiant Libre

Bienvenue sur L'Étudiant libre cher lecteur, c'est votre première visite ici? Lisez notre présentation!

Pourquoi?

Pour partager aux jeunes Français un message incitant à l’engagement et au Bien Commun.

Par qui?

Par des étudiants. Tout le monde peut travailler avec l’Étudiant Libre, il suffit de nous contacter. Vous voulez distribuer ? Vous voulez rédiger des articles ? Écrivez-nous.

Pour qui?

Pour la jeunesse qui ne demande qu’une étincelle pour s’embraser, s’exprimer et s’assumer.

Abonnez-vous

Retrouvez au creux de votre main l’information indépendante! Abonnez-vous pour seulement 3 euros par mois et accédez à toutes nos publications.