Les deux ténors2 min de lecture

Marion Maréchal En entretien avec L’Étudiant Libre

Elle est là, souriante, à l’aise. Dans quelques instants, Marion Maréchal va répondre aux questions du présentateur de «Chez Gustave», un espace convivial qui veut mettre le combat culturel en avant.

 

Pendant près de deux heures Marion Maréchal va répondre avec franchise à toutes les questions. Parfois en bonne politique, les questions sont noyées et la jeune directrice d’école déroule sa vision de la France et donne ses solutions pour redresser son pays.

Du fond de la salle, elle impressionne ; sa prestation sur LCI le dimanche 2 juin avait déjà été convaincante. Ce soir, elle a confirmé qu’elle a bel et bien haussé son niveau. Tout comme un Éric Zemmour qui vient présenter « Destin Français », l’ancienne député maîtrise ses dossiers, avec en plus des connaissances et des arguments de fonds dignes d’un éditorialiste ou d’un vieux briscard de la politique. Ces derniers se sont d’ailleurs vus taclés par Marion Maréchal qui a réitéré sa belle formule sur Gérard Larcher ; « un géant institutionnel, un nain électoral. »

Sur le fond, Marion Maréchal prône, comme on pouvait s’y attendre, des alliances à droite. Sans certitude, sans pessimisme, mais avec réalisme, elle a analysé les chances de la Droite pour 2022, maigres mais pas inexistantes.

Lors d’une question d’un des spectateurs, elle a cette phrase, « un compromis, sans se compromettre », une phrase pour sans doute résumer l’attitude que nous devons avoir si nous voulons la victoire en 2022, voire en 2027. Personne ne doit se renier, personne ne doit abandonner ses combats mais comme elle l’a rappelé avec justesse « en politique c’est le terrain qui commande » . Il faut que les patriotes aient envie de gagner : l’heure est à la victoire. Combien de temps avant une islamisation globale? Combien de temps avant la GPA ?

 

Ce qui est sûr et certain, c’est que personne ne tient tête au natif de Montreuil. Tous sont terrassés par cette machine de guerre intellectuelle, alliage d’historien, d’éditorialiste, de journaliste, et, peut être, bientôt de politique ?

 

Pendant que Marion Maréchal semble renaître, on murmure à droite à gauche que le célèbre éditorialiste Éric Zemmour devient de jour en jour une option pour la présidentielle 2022. Le réacteur en chef de Valeur Actuelle, Geoffroy Lejeune, auteur de « Zemmour Président » en 2015 doit être ravi que son hypothèse, qui pour beaucoup était farfelue, devienne, si ce n’est réelle, envisageable. Alors comment Éric Zemmour peut-il gagner en 2022 ? Les Français sont-ils prêts à passer de 10 ans de déboire à Éric Zemmour ? Ce qui est sûr et certain, c’est que personne ne tient tête au natif de Montreuil. Tous sont terrassés par cette machine de guerre intellectuelle, alliage d’historien, d’éditorialiste, de journaliste, et, peut être, bientôt de politique ? L’avantage est que Zemmour ne dépend d’aucun parti. Il est connu. Il est excellent orateur, et pourrait réunir un grand nombre de femmes et d’hommes qui se battraient pour lui sans aucun doute. Mais si Zemmour ne se présente pas, sa contribution avec celle de Patrick Buisson aux prochaines campagnes électorales en inquiétera plus d’un et nul doute que beaucoup ne dormiront que d’une seule oreille.

En effet, le tandem Éric Zemmour/Patrick Buisson n’a que peu d’équivalent. Les deux génies pourraient alors jeter toutes leurs forces dans la bataille au service d’un candidat.

Marion Maréchal sera-t-elle la candidate épaulée par les deux intellectuels ? Ou alors comme pour Macron, le champion du camp du bien, n’est encore qu’un personnage discret et loin des appareils médiatiques ? À suivre…

Article écrit par Stanislas Rigault

L'article vous a plu? Partagez-le! L'Étudiant Libre vit de vos partages.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur telegram
Telegram
Partager sur reddit
Reddit

Dans la même catégorie:

Du même auteur:

Rejoignez-nous!

Restez informés de notre actualité.

Lassé des newsletter? Optez pour nos notifications!

Partager sur twitter
Je partage
Bonjour Lecteur!

Vous alliez partir? Pourquoi ne pas partager votre lecture sur Twitter?

Partager sur facebook
Je partage
Bonjour Lecteur!

Vous alliez partir? Pourquoi ne pas partager votre lecture sur Facebook?

L'Étudiant Libre

Bienvenue sur L'Étudiant libre cher lecteur, c'est votre première visite ici? Lisez notre présentation!

Pourquoi?

Pour partager aux jeunes Français un message incitant à l’engagement et au Bien Commun.

Par qui?

Par des étudiants. Tout le monde peut travailler avec l’Étudiant Libre, il suffit de nous contacter. Vous voulez distribuer ? Vous voulez rédiger des articles ? Écrivez-nous.

Pour qui?

Pour la jeunesse qui ne demande qu’une étincelle pour s’embraser, s’exprimer et s’assumer.

Abonnez-vous

Retrouvez au creux de votre main l’information indépendante! Abonnez-vous pour seulement 3 euros par mois et accédez à toutes nos publications.