Le Rassemblement National et ses indépendants ont tentés de s’imposer dans ces élections municipales 2020.lecture express

Alors que les premiers résultats tombent dans cette période troublée, le Rassemblement National et ses indépendants ont tentés de s’imposer dans ces élections municipales 2020.

En effet, à Hénin-Beaumont la réélection dès le premier tour de Steve Briois ne ferait pas de doutes, lui qui avait déjà été élu à plus de 50% au premier vote en 2014. Il en serait de même pour Robert Ménard qui aurait fait l’unanimité des biterrois avec plus de 60% des suffrages exprimés.
À Perpignan, Louis Aliot est en tête (35%) loin devant le candidat de Les Républicains, Jean-Marc Pujol le maire sortant (18%). David Rachline est élu maire de la ville de Fréjus dans le Var avec plus de 52% des suffrages exprimés, maintenant ainsi ses fonctions depuis les dernières élections municipales.
Marine Le Pen s’est exprimée sur le second tour des élections en prenant en compte les méfaits du Covid-19 sur la population et sur la participation au vote. Ainsi, elle demande la validation des mairies gagnées lors de ce premier tour et le report du deuxième lorsque le virus sera mis hors d’atteinte.

Article écrit par Auteur Ponctuel

L'article vous a plu ? Partagez-le ! L'Étudiant Libre vit de vos partages.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur telegram
Telegram
Partager sur reddit
Reddit

Dans la même catégorie:

Du même auteur:

Rejoignez-nous!

Restez informés de notre actualité.

Lassé des newsletter? Optez pour nos notifications!

Partager sur twitter
Je partage
Bonjour Lecteur!

Vous alliez partir? Pourquoi ne pas partager votre lecture sur Twitter?

Partager sur facebook
Je partage
Bonjour Lecteur!

Vous alliez partir? Pourquoi ne pas partager votre lecture sur Facebook?

L'Étudiant Libre

Bienvenue sur L'Étudiant libre cher lecteur, c'est votre première visite ici? Lisez notre présentation!

Pourquoi?

Pour partager aux jeunes Français un message incitant à l’engagement et au Bien Commun.

Par qui?

Par des étudiants. Tout le monde peut travailler avec l’Étudiant Libre, il suffit de nous contacter. Vous voulez distribuer ? Vous voulez rédiger des articles ? Écrivez-nous.

Pour qui?

Pour la jeunesse qui ne demande qu’une étincelle pour s’embraser, s’exprimer et s’assumer.

Abonnez-vous

Retrouvez au creux de votre main l’information indépendante! Abonnez-vous pour seulement 3 euros par mois et accédez à toutes nos publications.