Le Havre : Philippe en ballotage, second tour serré en vuelecture express

Le premier ministre a recueilli seulement 43% des suffrages dans sa ville du Havre, bien loin des 52,04% du premier tour de 2014. Le second tour risque d’être compliqué : son seul rival à être qualifié, le communiste Jean-Paul Lecoq rassemble 34% et bénéficie a priori d’une réserve de voix bien supérieure à celle de son concurrent.
Les équipes d’Edouard Philippe ont prévenu que leur candidat ne serait pas au Havre pendant la campagne pour le second tour, et qu’il faudra « réinventer » des moyens pour garder le contact avec les électeurs et les militants alors que le gouvernement est « pleinement mobilisé » par la crise sanitaire.

Article écrit par Auteur Ponctuel

L'article vous a plu ? Partagez-le ! L'Étudiant Libre vit de vos partages.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur telegram
Telegram
Partager sur reddit
Reddit

Dans la même catégorie:

Du même auteur:

Rejoignez-nous!

Restez informés de notre actualité.

Lassé des newsletter? Optez pour nos notifications!

Partager sur twitter
Je partage
Bonjour Lecteur!

Vous alliez partir? Pourquoi ne pas partager votre lecture sur Twitter?

Partager sur facebook
Je partage
Bonjour Lecteur!

Vous alliez partir? Pourquoi ne pas partager votre lecture sur Facebook?

L'Étudiant Libre

Bienvenue sur L'Étudiant libre cher lecteur, c'est votre première visite ici? Lisez notre présentation!

Pourquoi?

Pour partager aux jeunes Français un message incitant à l’engagement et au Bien Commun.

Par qui?

Par des étudiants. Tout le monde peut travailler avec l’Étudiant Libre, il suffit de nous contacter. Vous voulez distribuer ? Vous voulez rédiger des articles ? Écrivez-nous.

Pour qui?

Pour la jeunesse qui ne demande qu’une étincelle pour s’embraser, s’exprimer et s’assumer.

Abonnez-vous

Retrouvez au creux de votre main l’information indépendante! Abonnez-vous pour seulement 3 euros par mois et accédez à toutes nos publications.