L’Azerbaïdjan au sommet de l’indignitélecture express

Alors qu’un accord de cessez le feu a été signé le 9 Novembre, et que l’Azerbaïdjan a investi la plus grande partie de l’Artsakh, cela ne semble pas lui suffire.

À la suite de cet accord, de nombreuses exactions commises par les troupes azerbaïdjanaises, tant sur des bâtiments arméniens ou des cimetières que sur des vieillards ou des prisonniers de guerre ont été relevées et relayées, parfois par nos soins.

Dans cette veine s’inscrivent des destructions de bâtiments, des profanations de sépulture, des assassinats sommaires et des mauvais traitements dénoncés notamment par l’ONG Human Rights Watch. L’esprit de ces violences avait été souligné par le sénateur Stéphane Ravier dans un entretien avec notre journal.

Las, c’était sans compter que l’Azerbaïdjan ferait encore pire. En effet, l’Azerbaïdjan a saisi le 6 Novembre le parquet de Paris et le Parquet national antiterroriste contre les courageux contingents français partis soutenir leurs frères arméniens. Parmi eux notamment, le leader du groupe « les Zouaves Paris », qui s’était affiché armé à leur soutien.

Les instances judiciaires françaises n’ont pas encore donné suite à ces poursuites.

Espérons cependant que les nombreuses déclarations de soutien auxquelles se sont limitées la plupart des personnalités françaises ne restent pas lettres mortes et que les soutiens affluent si d’aventure les instances donnaient suite aux réclamations azerbaïdjanaises.

 

Article écrit par Denis Jordan Badoual

L'article vous a plu ? Partagez-le ! L'Étudiant Libre vit de vos partages.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur telegram
Telegram
Partager sur reddit
Reddit

Dans la même catégorie:

Du même auteur:

Rejoignez-nous!

Restez informés de notre actualité.

Lassé des newsletter? Optez pour nos notifications!

Partager sur twitter
Je partage
Bonjour Lecteur!

Vous alliez partir? Pourquoi ne pas partager votre lecture sur Twitter?

Partager sur facebook
Je partage
Bonjour Lecteur!

Vous alliez partir? Pourquoi ne pas partager votre lecture sur Facebook?

Entrez votre mail

et recevez le dernier numéro de l’Etudiant Libre par email !

L'Étudiant Libre

Bienvenue sur L'Étudiant libre cher lecteur, c'est votre première visite ici? Lisez notre présentation!

Pourquoi?

Pour partager aux jeunes Français un message incitant à l’engagement et au Bien Commun.

Par qui?

Par des étudiants. Tout le monde peut travailler avec l’Étudiant Libre, il suffit de nous contacter. Vous voulez distribuer ? Vous voulez rédiger des articles ? Écrivez-nous.

Pour qui?

Pour la jeunesse qui ne demande qu’une étincelle pour s’embraser, s’exprimer et s’assumer.

Abonnez-vous

Retrouvez au creux de votre main l’information indépendante! Abonnez-vous pour seulement 3 euros par mois et accédez à toutes nos publications.