Des militants de la Cocarde agressés à Nanterre !lecture express

Hier, des militants de la Cocarde étudiante se sont faits insultés et bousculés à Nanterre. Témoignage d’une militante.

« On s’était donné rendez-vous sur le campus pour ensuite aller déjeuner ensemble. Sauf que on a été reconnu par un gars. Il a commencé à crier que l’on était des nazis, des fascistes, enfin bref les grands classiques. Des étudiants ont ensuite accouru, notamment tout le NPA et l’UNEF. On a d’abord eu droit à des insultes, des « chants » du style « pas de fachos dans nos quartiers, pas de quartier pour les fachos ». Et ensuite le meneur, un certain Victor Mendez, condamné en première instance à de la prison ferme pour violences envers des policiers lors des blocages de mai et juin 2018, a incité tout le monde à nous pousser vers la gare, ce qui a créé un mouvement de foule. On a été poussés et bousculés, et parfois même frappés. Ensuite la sécurité est intervenue et nous a escortés dans la gare. Elle a ensuite fait barrage face à la foule qui voulait nous poursuivre. »

Ces agressions sont récurrentes chez les militants de gauche qui n’hésitent pas, à défaut d’argument, à attaquer physiquement et verbalement leurs contradicteurs.

Plus d’informations dans le communiqué de presse de la Cocarde étudiante.

Article écrit par Stanislas Rigault

L'article vous a plu? Partagez-le! L'Étudiant Libre vit de vos partages.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur telegram
Telegram
Partager sur reddit
Reddit

Dans la même catégorie:

Du même auteur:

Rejoignez-nous!

Restez informés de notre actualité.

Lassé des newsletter? Optez pour nos notifications!

Partager sur twitter
Je partage
Bonjour Lecteur!

Vous alliez partir? Pourquoi ne pas partager votre lecture sur Twitter?

Partager sur facebook
Je partage
Bonjour Lecteur!

Vous alliez partir? Pourquoi ne pas partager votre lecture sur Facebook?

L'Étudiant Libre

Bienvenue sur L'Étudiant libre cher lecteur, c'est votre première visite ici? Lisez notre présentation!

Pourquoi?

Pour partager aux jeunes Français un message incitant à l’engagement et au Bien Commun.

Par qui?

Par des étudiants. Tout le monde peut travailler avec l’Étudiant Libre, il suffit de nous contacter. Vous voulez distribuer ? Vous voulez rédiger des articles ? Écrivez-nous.

Pour qui?

Pour la jeunesse qui ne demande qu’une étincelle pour s’embraser, s’exprimer et s’assumer.

Abonnez-vous

Retrouvez au creux de votre main l’information indépendante! Abonnez-vous pour seulement 3 euros par mois et accédez à toutes nos publications.