Entretien avec la nouvelle association des « Jeunes de France ».2 min de lecture

Entretien avec la nouvelle association des « Jeunes de France ».

1) Vous avez lancé une association qui se veut apolitique tout en étant directement en contact avec différents élus n’est-ce pas trop difficile ?
Non, les élus locaux et nationaux sont très à l’écoute des différentes associations qui vont dans le sens de l’engagement des jeunes. Il faut casser le cliché des élus qui n’écoutent pas les citoyens.

2) Quel est le but de cette association ?
L’objectif premier des Jeunes de France est de regrouper les jeunes de 14 à 21 pour porter leur voix dans les débats de l’Assemblée nationale. Le second objectif est d’inciter les jeunes à s’engager et concrétiser cette notion d’engagement à travers des groupes de travail sur des sujets d’actualité qui concernent la jeunesse. Dans ces groupes de travail, seront développés des projets par nos adhérents, qui auront un impact à l’échelle locale, régionale, nationale voire internationale.

3) Quel est le profil de vos membres ?
Nous avons des membres âgés de 14 à 21 ans. Des collégiens, lycéens, étudiants, apprentis et toutes catégories sociales. Souvent, on nous demande de qu’elle sensibilité politique sont nos adhérents, en réalité nous ne le savons pas, car cela nous importe peu ! Nous sommes transpartisan !

4) Sur quoi travaillez-vous ? Quels sont vos priorités ?
Nous avons des groupes de travail qui correspondent à des sujets prioritaires (Éducation nationale, égalité femmes hommes, engagement des jeunes, écologie etc).

5) Les jeunes se détachent de plus en plus de la politique, comment comptez-vous vous adresser à eux ?
Ce constat est malheureux et il se vérifie avec un taux d’abstention record aux municipales notamment chez les 18-25 ans. Notre dynamique associative elle sera basée sur ce constat et sur la lutte contre celui-ci ! Nous voulons dire aux jeunes, que la politique est plus simple qu’elle en a l’air, que le droit de vote est un droit fondamental.

6) Un débat sur le droit de vote à 16 ans a été lancé, qu’en pensez-vous ?
Nous avons adressé une note sur ce sujet à Mathieu Orphelin. Nous avons soutenu cette proposition mais avons émis une réserve sur l’immaturité de certains et sur l’influence des parents sur le choix du vote. Même si cette mesure va à l’encontre de la Constitution, nous pensons que celle-ci va dans le bon sens et qu’elle peut redonner goût à la politique !

7) Vous avez des membres de différents partis, comment arrivez-vous à travailler ensemble ? N’y a t’il pas trop de différence ?
Les débats sont parfois tendue mais toujours dans un esprit de bienveillance et de tolérance des différents opinions. Il y’a effectivement des adhérents avec des opinions radicalement opposées, mais ils ont l’intelligence et la faculté de pouvoir comprendre des points de vues différents et donc d’arriver à un compromis.

8) Au moment des élections, allez-vous vous positionner pour un candidat ?
Je pense qu’il est trop tôt pour nous positionner sur ce sujet. Nous sommes à un peux plus d’1 ans et demi des élections, tous les candidats ne sont pas encore connus, donc il est clairement trop tôt pour nous exprimer sur ce sujet. Néanmoins, dans notre dynamique de représenter TOUS les jeunes, il nous paraît difficile d’être apartisan et de soutenir un candidat.

Article écrit par La redaction

L'article vous a plu ? Partagez-le ! L'Étudiant Libre vit de vos partages.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur telegram
Telegram
Partager sur reddit
Reddit

Dans la même catégorie:

Du même auteur:

Rejoignez-nous!

Restez informés de notre actualité.

Lassé des newsletter? Optez pour nos notifications!

Partager sur twitter
Je partage
Bonjour Lecteur!

Vous alliez partir? Pourquoi ne pas partager votre lecture sur Twitter?

Partager sur facebook
Je partage
Bonjour Lecteur!

Vous alliez partir? Pourquoi ne pas partager votre lecture sur Facebook?

Entrez votre mail

et recevez le dernier numéro de l’Etudiant Libre par email !

L'Étudiant Libre

Bienvenue sur L'Étudiant libre cher lecteur, c'est votre première visite ici? Lisez notre présentation!

Pourquoi?

Pour partager aux jeunes Français un message incitant à l’engagement et au Bien Commun.

Par qui?

Par des étudiants. Tout le monde peut travailler avec l’Étudiant Libre, il suffit de nous contacter. Vous voulez distribuer ? Vous voulez rédiger des articles ? Écrivez-nous.

Pour qui?

Pour la jeunesse qui ne demande qu’une étincelle pour s’embraser, s’exprimer et s’assumer.

Abonnez-vous

Retrouvez au creux de votre main l’information indépendante! Abonnez-vous pour seulement 3 euros par mois et accédez à toutes nos publications.