Emilien Noé, génération engagée2 min de lecture

 

Fervent soutien de Jordan Bardella et délégué National de Génération Nation, Emilien Noé, au parcours atypique, symbolise l’engagement de la jeunesse.

Précoce ou prédestiné, Emilien l’était dès ses années de lycée. Élus en 2012 conseiller académique de vie lycéenne il siège donc au conseil régional et commence à prendre goût à la vie politique. Déçu « par le socialisme des socialistes » lors de la présidentielle de 2012, il se tourne vers le Front National en septembre de la même année. Désireux de se construire humainement, le jeune frontiste s’engage dès 2013 à la réserve opérationnelle avec le 1errégiment d’infanterie. Militant et amoureux de son Alsace natale, Emilien Noé devient à l’occasion des élections municipales de 2014 le plus jeune candidat investi par le FN, dans son village de Gosselming. Malgré la précocité de cette promotion, l’ex candidat y voit « un cheminement logique et réfléchi ». Enraciné et admirateur du général De Gaulle il est, depuis 2017, avec Arnaud de Rigné l’auteur des commémorations officielles du Rassemblement National pour l’homme du 18 juin.

Espérance et identité résonnent dans son esprit. Sa soif d’engagement est réelle et le pousse à intégrer le mouvement de jeunesse du Front National de l’époque, le FNJ. Impliqué dans cette organisation militante, il participera à sa croissance en lançant, le 23 juin 2018, avec Jordan Bardella, Génération Nation, nouvelle organisation de jeunesse du Rassemblement National. L’objectif est clair : œuvrer à la promotion des idées du Rassemblement National au niveau local auprès d’une jeunesse en attente de projets concrets pour la France. Son travail s’avère payant puisqu’à ce jour le mouvement compte plus de 20 000 jeunes inscrits. Aujourd’hui bien installé au cœur de Génération Nation, il s’occupe de la gestion des fédérations et des cadres locaux.

Sachant allier formation et engagement, il participe aux séminaires de l’Institut de Formation Politique. Refusant de catégoriser Génération Nation comme étant un simple mouvement militant il affirme                « Génération Nation est aussi une école de formation et de promotion des cadres ou futurs cadres du Rassemblement National, nombreux Hommes politiques connus aujourd’hui au RN ont fait leurs armes au FNJ ou à Génération Nation comme David Rachline ».

Fidèle à son camarade aujourd’hui tête de liste du parti, les élections européennes lui apparaissent comme un face-à-face entre « les mondialistes immigrationnistes destructeurs des identités et les nationaux soucieux de l’écologie, de leurs enfants, de leurs territoires et de leurs identités ». Refusant d’adouber la politique Jupitérienne il préfère voir la volonté des peuples et des nations revenir sur la scène internationale. Bien que le temps de cette élection ne soit pas celui de la concession aux vues des enjeux énormes, Emilien fait partis de ceux qui affirment qu’à l’avenir des accords et des alliances seront à discuter et à établir en temps et en heure avec les mouvements désireux d’un avenir Français pour l’Europe des Nations. L’union à droite resterait possible dans un futur plus ou moins proche.

Arthur Perrrier

 

Article écrit par Arthur Perrier

L'article vous a plu? Partagez-le! L'Étudiant Libre vit de vos partages.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur telegram
Telegram
Partager sur reddit
Reddit

Dans la même catégorie:

Du même auteur:

Rejoignez-nous!

Restez informés de notre actualité.

Lassé des newsletter? Optez pour nos notifications!

Partager sur twitter
Je partage
Bonjour Lecteur!

Vous alliez partir? Pourquoi ne pas partager votre lecture sur Twitter?

Partager sur facebook
Je partage
Bonjour Lecteur!

Vous alliez partir? Pourquoi ne pas partager votre lecture sur Facebook?

L'Étudiant Libre

Bienvenue sur L'Étudiant libre cher lecteur, c'est votre première visite ici? Lisez notre présentation!

Pourquoi?

Pour partager aux jeunes Français un message incitant à l’engagement et au Bien Commun.

Par qui?

Par des étudiants. Tout le monde peut travailler avec l’Étudiant Libre, il suffit de nous contacter. Vous voulez distribuer ? Vous voulez rédiger des articles ? Écrivez-nous.

Pour qui?

Pour la jeunesse qui ne demande qu’une étincelle pour s’embraser, s’exprimer et s’assumer.

Abonnez-vous

Retrouvez au creux de votre main l’information indépendante! Abonnez-vous pour seulement 3 euros par mois et accédez à toutes nos publications.