Saint Exupéry, poète de haut vol2 min de lecture

Antoine de Saint Exupery, timbre poste de l’aeropostale

Connaissez-vous Saint-Exupéry ? Au-delà du Petit Prince, L’Étudiant Libre vous propose de vous plonger dans la vie de l’auteur talentueux et de l’incroyable pilote qu’est Saint-Exupéry. Les deux faces du personnage se croisent et se complètent : le pilote nourrit l’auteur de ses expériences et méditations ; l’auteur permet de découvrir le pilote. C’est de ce mélange qu’est fait Saint-Exupéry. Ses vols l’ont fait entrer dans l’Histoire, ses œuvres le font demeurer dans la postérité.

 

Né le 29 juin 1900, Saint-Exupéry est fasciné par les avions. Ses vacances sont pour lui une oasis dans de mornes études : il les passe à quelques kilomètres d’un terrain d’aviation où il se plaît à observer les aéroplanes. À seulement 12 ans, il y fait son baptême de l’air. Piètre élève, il possède déjà un talent littéraire qu’il cultive et obtient le prix de narration de son lycée. Sa carrière est pleine de turbulences. Après un échec à l’École navale, il fait son service militaire dans l’aviation, puis renonce à voler suite à un accident en 1923. Il enchaîne les petits emplois et renoue avec sa passion en 1926 dans le transport de courrier entre Toulouse et Rabat. La société qui l’emploie devient en 1927 « l’Aéropostale ». Ce nom ne signifie plus rien pour nous mais il est parmi les plus prestigieux pour ses contemporains. L’Aéropostale est l’association des aventuriers du XX° siècle. Qui sont ces hommes ? Des héros de l’aviation qui ouvrent des routes aériennes pour faire circuler, au péril de leur vie… du courrier. Ce rôle, qui paraît aujourd’hui dérisoire, a pour eux un vrai sens : le pilote est un lien entre les hommes. « La grandeur d’un métier est peut-être, avant tout, d’unir les hommes » (Terre des Hommes). C’est pour cette grandeur que ces aviateurs vivent en risquant leur vie. Ils sont prêts à tout risquer, car l’Aéropostale, c’est le danger. Mermoz et Guillaumet, les deux camarades de Saint-Exupéry, le montrent bien. Le premier, figure mythique de l’Aéropostale, surnommé « l’Archange », disparaît en 1936 dans l’Atlantique. Le second s’écrase en 1930 dans la Cordillère des Andes, mais survit à cet accident, avant de mourir dans la Méditerranée dix ans plus tard. Ce danger, en le confrontant à l’obstacle, fait d’eux des hommes ; en se confrontant au danger, les aviateurs deviennent frères. Après avoir parcouru les ciels du monde, après avoir été un poète de haut vol, après avoir délivré des méditations d’altitude dans ses œuvres, après avoir fait couler l’encre de la poésie, Saint-Exupéry se bat contre les nazis, malgré son âge avancé et son état de santé. Il prit son ultime envol le 3 juillet 1944 et disparut dans la Méditerranée au retour d’une mission, ajoutant ainsi son sang au témoignage que son encre avait rendu. Peu de temps avant cette disparition, Saint-Exupéry écrivait la « Lettre au général X ». Il y fait un constat visionnaire sur le délitement de la civilisation, portant sur « les liens invisibles qui nouent les choses l’une à l’autre, ainsi et non autrement ». Face à ce déclin, qui le fait haïr son époque, alors que « l’homme n’a plus de sens », qu’il « meurt de soif », Saint-Exupéry veut lui rendre une signification spirituelle. Pour lui, se pose alors une seule question, à laquelle il devient pressant de répondre : « Que faut-il dire aux hommes ? ».

Article écrit par Paul Guerry

L'article vous a plu? Partagez-le! L'Étudiant Libre vit de vos partages.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur telegram
Telegram
Partager sur reddit
Reddit

Dans la même catégorie:

Du même auteur:

Rejoignez-nous!

Restez informés de notre actualité.

Lassé des newsletter? Optez pour nos notifications!

Partager sur twitter
Je partage
Bonjour Lecteur!

Vous alliez partir? Pourquoi ne pas partager votre lecture sur Twitter?

Partager sur facebook
Je partage
Bonjour Lecteur!

Vous alliez partir? Pourquoi ne pas partager votre lecture sur Facebook?

L'Étudiant Libre

Bienvenue sur L'Étudiant libre cher lecteur, c'est votre première visite ici? Lisez notre présentation!

Pourquoi?

Pour partager aux jeunes Français un message incitant à l’engagement et au Bien Commun.

Par qui?

Par des étudiants. Tout le monde peut travailler avec l’Étudiant Libre, il suffit de nous contacter. Vous voulez distribuer ? Vous voulez rédiger des articles ? Écrivez-nous.

Pour qui?

Pour la jeunesse qui ne demande qu’une étincelle pour s’embraser, s’exprimer et s’assumer.

Abonnez-vous

Retrouvez au creux de votre main l’information indépendante! Abonnez-vous pour seulement 3 euros par mois et accédez à toutes nos publications.