France, la littérature dans le sang2 min de lecture

« La France, c’est le français quand il est bien écrit » disait Napoléon Bonaparte. Vous en doutez ? Pourtant les Français ont l’écriture dans le sang. Il suffit de consulter les registres du prestigieux Prix Nobel de littérature pour s’en rendre compte. Sur les 164 pays que compte la planète Terre, la France est celui qui en a remporté le plus.

 

Le Prix Nobel de littérature, créé en 1901 et organisé annuellement par l’Académie suédoise, est un bon indicateur pour se rendre compte des qualités d’une nation. Il récompense chaque année un écrivain pour toute son œuvre, lui conférant ainsi une notoriété mondiale et une place prestigieuse dans l’histoire littéraire. Or, si les Etats-Unis est le pays des mathématiques ou l’Autriche celui de la musique classique, la France est bel est bien la nation des lettres et de l’écriture. Depuis 1901, ce sont ainsi 15 auteurs français qui ont été nominés au Prix Nobel de littérature, contribuant à faire rayonner la langue de Molière et le drapeau bleu/blanc/rouge dans le monde entier.

Ce sont Sully Prudhomme (1901, premier vainqueur de l’histoire), Frédéric Mistral (1904), Romain Rolland (1915), Anatole France (1921), Henri Bergson (1927), Roger Martin Du Gard (1937), André Gide (1947), François Mauriac (1952), Albert Camus (1957), Saint-John Perse (1960), Jean-Paul Sartre (1964, il refuse par ailleurs le prix), Claude Simon (1985), Gao Xingjian (2000), Jean-Marie Gustave Le Clézio (2008), et enfin Patrick Modiano (2014). Grâce à eux, la France est la plus primée par cette prestigieuse distinction, devant les Etats-Unis (12 lauréats).

Plus largement, comment ne pas penser à tous ces écrivains dont les œuvres traversent le temps mais qui n’ont pas connu les honneurs de ce prix ? Ceux dont la réputation est mondiale et font office d’ambassadeurs français d’abord : Victor Hugo, Emile Zola, Marcel Proust, Honoré de Balzac, ou encore Stendhal. Mais aussi les nombreux écrivains qui, au travers de leurs ouvrages et de leurs personnalités, incarnent si bien l’âme de la France : Charles De Gaulle, Jean d’Ormesson, Romain Gary, François-René de Châteaubriand et Antoine de Saint-Exupéry. Enfin, ceux dont le nom est associé à l’intelligence et la pensée : Alexis de Tocqueville, Georges Bernanos, Charles Péguy, Jacques Bainville, Maurice Barrès, et tant d’autres.

Finalement, qu’est-ce que la France sinon un imaginaire que l’on peut découvrir au travers des plus grands chefs d’œuvre nationaux : Le Petit Prince, Les Misérables, Germinal, Les Trois Mousquetaires, Le Rouge et le Noir, Candide, La Peste, Au plaisir de Dieu, …

Ô France, patrie des écrivains, de la noblesse des lettres, de la subtilité de l’esprit, par l’intemporalité et l’universalité de ton œuvre, jamais mort tu ne connaîtras.

Article écrit par Elouan Picault

L'article vous a plu ? Partagez-le ! L'Étudiant Libre vit de vos partages.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur telegram
Telegram
Partager sur reddit
Reddit

Dans la même catégorie:

Du même auteur:

Rejoignez-nous!

Restez informés de notre actualité.

Lassé des newsletter? Optez pour nos notifications!

Partager sur twitter
Je partage
Bonjour Lecteur!

Vous alliez partir? Pourquoi ne pas partager votre lecture sur Twitter?

Partager sur facebook
Je partage
Bonjour Lecteur!

Vous alliez partir? Pourquoi ne pas partager votre lecture sur Facebook?

Entrez votre mail

et recevez le dernier numéro de l’Etudiant Libre par email !

L'Étudiant Libre

Bienvenue sur L'Étudiant libre cher lecteur, c'est votre première visite ici? Lisez notre présentation!

Pourquoi?

Pour partager aux jeunes Français un message incitant à l’engagement et au Bien Commun.

Par qui?

Par des étudiants. Tout le monde peut travailler avec l’Étudiant Libre, il suffit de nous contacter. Vous voulez distribuer ? Vous voulez rédiger des articles ? Écrivez-nous.

Pour qui?

Pour la jeunesse qui ne demande qu’une étincelle pour s’embraser, s’exprimer et s’assumer.

Abonnez-vous

Retrouvez au creux de votre main l’information indépendante! Abonnez-vous pour seulement 3 euros par mois et accédez à toutes nos publications.