L'Étudiant Libre

Covid-19 : Vers un report des épreuves de spécialités ?

« Aujourd’hui, il y en a certains qui, même souffrants, viennent en classe pour éviter de rater un cours de spécialité. »
Crédits : Wikipédia

Alors qu’une grève des professeurs des écoles, collèges et lycées est annoncée aujourd’hui pour protester contre le protocole sanitaire dans les établissements scolaires, plusieurs syndicats demandent le report des épreuves de spécialité qui devraient se tenir en mars.

En effet, les syndicats SNES-FSU et SNALC, qui ont annoncé participer à la grève, dénoncent un manque de temps et de préparation pour les élèves de terminale et demandent un report des épreuves de spécialité en juillet. Claire Guéville, secrétaire nationale en charge du lycée au SNES -FSU, précise ainsi au Figaro : « Aujourd’hui, il y en a certains qui, même souffrants, viennent en classe pour éviter de rater un cours de spécialité. »

 « Nous tenons réellement à ce que les élèves puissent avoir des épreuves de bac, mais il faut les reporter au mois de juin. On est vraiment sur un problème structurel qui est lié à la réforme du lycée, et bien sûr conjoncturel puisqu’en ce mois de janvier, avec la crise sanitaire, on a une scolarité un peu en pointillés » ajoute Benoît Guyon, co-président de l’association des professeurs de Sciences économiques et sociales. En effet, les épreuves de spécialité comptant pour 30% dans les résultats finaux, le corps enseignant se refuse catégoriquement à les négliger. L’an dernier déjà, les épreuves de spécialité avaient été annulées en raison de l’épidémie et remplacées par un contrôle continu.

Le ministère de l’Éducation nationale a réagi, notant qu’à ce stade rien n’était prévu et qu’il fallait rester positif quant à l’évolution de l’épidémie. Il ajoute que « cette échéance dépend de l’évolution de l’épidémie » et « qu’elle est une préoccupation réelle mais pas immédiate ».

Augustin de Saulieu

Augustin de Saulieu

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Covid-19 : Vers un report des épreuves de spécialités ?
Retour en haut