Politique

La jeunesse emmerde La République en Marche

Les classes d’âges ont encore davantage déterminé les suffrages que les classes sociales lors de cette élection. Si le Président sortant n’est en tête dans aucune classe d’âge inférieure à 65 ans, 4 retraités sur 10 lui ont donné leur voix, lui assurant le socle inamovible qui a permis le score que l’on connaît. Malgré tous les efforts qu’il a investi dans sa communication, Emmanuel Macron reste plus que jamais le candidat des vieux, et incarne la continuation d’un système que les jeunes et les actifs ont de plus en plus de mal à accepter.

Tribune – Pourquoi il faut voter pour Marine Le Pen

David Delorme-Monsarrat est membre de la Cocarde Étudiante, syndicat étudiant de droite présent dans de nombreuses facultés françaises, ainsi que membre de Génération Nation, le mouvement de jeunesse du Rassemblement National. Pour l’Étudiant Libre, il rédige une tribune afin d’expliquer pourquoi il défend la candidature de Marine Le Pen.

L’immigration d’un point de vue philosophique : taire les débats

Aujourd’hui, la doxa est la suivante : tous les hommes sont semblables quel que soit leur pays d’origine et la nature les a conçus de telle façon à ce que tous puissent vivre en harmonie. Ainsi, la nationalité n’est qu’un petit détail qui ne porte pas son importance car nous sommes tous citoyens du monde… Pourtant la réalité n’est pas si rose, et cette utopie se heurte à une dure réalité.

Jean-Luc Mélenchon : retour sur 50 ans de politique

50 ans, cela fait plus de 50 ans que Jean-Luc Mélenchon, né le 19 août 1951 à Tanger, fait de la politique. Il est passé partout, dans tous les partis de gauche et à toutes les fonctions politiques. Il n’a seulement jamais atteint un objectif, sûrement un rêve, qu’il visait lors des trois dernières élections : le palais de l’Élysée.

L’enfumage du cadre républicain

Plusieurs journaux ont donné la parole à des professeurs de droit public, en fait professeurs de conscience, pour discuter les propositions de réformes institutionnelles de Mme Le Pen. Pour disqualifier le recours au référendum, ces professeurs ont fait miroiter le risque d’une dérive autoritaire du régime politique, à l’exemple de la Hongrie et de la Pologne. Je crains que ces prétendues dérives autoritaires fassent plus de peine à la Commission européenne qu’aux Hongrois et aux Polonais eux-mêmes.

La grande désillusion – Retour sur la campagne de M. Éric Zemmour

L’Étudiant Libre Que c’était beau ! Enfin un candidat sans langue de bois qui avait l’immense avantage de connaitre la politique sans pourtant avoir trempé dans ce qu’elle a de salissant et de bas. L’homme de la situation à vrai dire. Brillant orateur dont la réputation n’était plus à faire grâce aux plateaux de Face […]

Soirée électorale : au coeur du QG d’Éric Zemmour !

Les résultats de ce dimanche n’ont pas créé l’étonnement au vu des dynamiques de campagne et des sondages de ces dernières semaines. C’est néanmoins avec déception que le résultat est accueilli à la Maison de la Mutualité ce 10 avril à 20h. Tout cela présage d’un grand bouleversement dans l’organisation des grands partis traditionnels.

L’élection volée

L’Étudiant Libre « Nous sommes le dimanche 24 avril 2022, et voici les résultats de l’élection présidentielle : Emmanuel Macron est réélu président de la République avec 51,3 % des voix » annonce le présentateur du JT de France 2. Sur Twitter, les foules se déchainent, les #ÉlectionVolée et #ÉlectionTruquée sont en top Tendance, les […]

12 candidats, 12 programmes

12 candidats, 12 programmes : en voici un court résumé trois jours avant le premier tour des élections présidentielles. Car qui sait combien il est important de voter dans une démocratie en déficit, dirigée depuis bientôt cinq années par un président ayant été élu avec 25,44% d’abstention en 2017.

Retour en haut