L'Étudiant Libre

Le tennisman espagnol Carlos Alcaraz s’est imposé sur la terre battue de Madrid, où se tenait le Masters 1000. Âgé seulement de 19 ans, le jeune prodige a su se défaire des plus grands pour remporter le tournoi. Retour sur une épopée hors du commun.

Il est la révélation du Masters 1000 de Madrid. Retenez bien son nom : Carlos Alcaraz. Il vient de remporter le tournoi espagnol, qui avait lieu du 26 avril au 8 mai dernier. Son nom ne vous dit peut-être rien, mais il a fait chuter les plus grands du circuit.

Lors des quarts de finales, Alcaraz s’est offert le luxe de sortir Rafael Nadal de la compétition, le vendredi 6 mars. Le « roi de la terre battue s’est incliné face à son compatriote 6-2 / 1-6 / 6-3. L’élève a dépassé le maitre.

Lors des demi-finales du tournoi, le lendemain, le jeune espagnol était confronté au numéro 1 mondial, Novak Djokovic. Un match plus serré avec une victoire de Carlos Alcaraz 5-7 / 7-5 / 7-6. L’espagnol devient alors le premier joueur à faire tomber successivement Rafael Nadal et Novak Djokovic sur terre battue.

Et il ne s’est pas arrêté en si bon chemin. La finale de ce tournoi l’opposait à Alexander Zverrev, numéro 3 mondial. L’espagnol a dominé le match du début à la fin. Il s’est imposé 6-3 / 6-1, en une heure de jeu.

Carlos Alcaraz s’est ainsi offert son quatrième trophée cette année. Il se positionne comme la tête de série numéro 6 sur le circuit ATP.

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Carlos Alcaraz brille à Madrid
Retour en haut