Auteur : Thomas Bouvet

L’Europe de l’Est en péril et le silence de l’Occident

Depuis plusieurs jours et semaines, l’Europe de l’Est est confrontée à de fortes tensions naissantes. Certaines ne sont autre que le fruit de la résurgence de certains conflits majeurs, comme c’est le cas entre l’Ukraine et la Russie ou encore entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan. Mais, fait plus rare dans l’histoire de l’Europe, des tensions touchent l’intégrité même de l’institution européenne à la frontière polonaise et bélarusse. En cause l’amassement de milliers de migrants par le Bélarus, utilisés comme armes géopolitiques.

Retour en haut