Trump bientôt prix Nobel de la paix ?lecture express

Alors que Christian Tybring-Gjedde, un élu norvégien, a récemment proposé la candidature du président américain pour le prix Nobel de la paix en 2021, les nouveaux succès diplomatiques de ce dernier semblent le rapprocher encore de la distinction mondiale.

 

Une nouvelle victoire à son actif

Aujourd’hui, à la Maison Blanche, un accord de paix sera signé entre Israël et Bahreïn. L’État musulman emboîte ainsi le pas aux EAU (Émirats arabes unis) en reconnaissant l’existence de l’État d’Israël. Le fait qu’un deuxième pays musulman reconnaisse l’existence d’Israël est en soi notable et cela est directement dû à l’intervention efficace de Donald Trump comme médiateur.

De plus, puisque Bahreïn n’est qu’une minuscule presqu’île rattachée à l’Arabie Saoudite, il est largement probable que cet accord ait au moins l’aval du chef de file sunnite. Ainsi, on peut imaginer que l’Arabie Saoudite normalise également elle-même ses relations avec Israël à court ou moyen terme, ce qui serait évidement un pas majeur vers la pacification de la région.

Ce succès est directement imputable à l’action du président Américain, très fier de sa propre action (qu’il a évidement annoncée par un tweet), dont le couronnement sera évidement la signature du traité dans le Bureau Ovale.

 

Un grand diplomate

Ce nouveau succès, ajouté au rapprochement inédit entre les deux Corée, illustre une fois de plus le talent diplomatique incontestable du président Trump. En se souvenant également qu’il poursuit efficacement le retrait des troupes américaines de certains pays comme la Syrie et qu’il rappelle prochainement 12 000 soldats américains basés en Allemagne, le locataire de la maison blanche se dote d’une image de pacificateur.

En vertu de toutes ces actions, il se pourrait donc que le président de la première puissance militaire mondiale décroche le prix Nobel de la paix. Il s’inscrirait dans la lignée de Barack Obama, du Dalaï Lama, de mère Teresa, de Martin Luther King ou encore de Malala. Cela semble cependant compliqué étant donné l’image internationale du président, alors même qu’il a sans doute plus oeuvré pour la paix que son prédécesseur.

 

Article écrit par La redaction

L'article vous a plu ? Partagez-le ! L'Étudiant Libre vit de vos partages.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur telegram
Telegram
Partager sur reddit
Reddit

Dans la même catégorie:

Du même auteur:

Rejoignez-nous!

Restez informés de notre actualité.

Lassé des newsletter? Optez pour nos notifications!

Partager sur twitter
Je partage
Bonjour Lecteur!

Vous alliez partir? Pourquoi ne pas partager votre lecture sur Twitter?

Partager sur facebook
Je partage
Bonjour Lecteur!

Vous alliez partir? Pourquoi ne pas partager votre lecture sur Facebook?

Entrez votre mail

et recevez le dernier numéro de l’Etudiant Libre par email !

L'Étudiant Libre

Bienvenue sur L'Étudiant libre cher lecteur, c'est votre première visite ici? Lisez notre présentation!

Pourquoi?

Pour partager aux jeunes Français un message incitant à l’engagement et au Bien Commun.

Par qui?

Par des étudiants. Tout le monde peut travailler avec l’Étudiant Libre, il suffit de nous contacter. Vous voulez distribuer ? Vous voulez rédiger des articles ? Écrivez-nous.

Pour qui?

Pour la jeunesse qui ne demande qu’une étincelle pour s’embraser, s’exprimer et s’assumer.

Abonnez-vous

Retrouvez au creux de votre main l’information indépendante! Abonnez-vous pour seulement 3 euros par mois et accédez à toutes nos publications.