Suivez en direct les annonces du Premier ministre !3 min de lecture

Suivez en direct les annonces du Premier ministre !

Edouard Philippe, dévoile les grands axes de la politique du gouvernement. Pour se faire, il encourage les français à vivre avec le virus, à reprendre progressivement  la vie de tous les jours et souhaite adapter la stratégie nationale en fonction des réalités locales du territoire français.

Cette stratégie reposera sur trois points protéger, tester, isoler.

Protéger.

-Le port du masque sera obligatoire dans certaines situations. La production nationale sera augmentée au maximum, le stock existant sera réservé aux soignants en première ligne. La production de masque en tissu  est relancée afin de rester indépendant vis-à-vis de nos partenaires économiques mondiaux. De plus, le gouvernement incite les français à se procurer des masques. La France recevra 20 millions de masques lavables dès le mois de mai. Un soutient économique sera apporté aux collectivités territoriales qui commanderont des masques. En clair, les français pourront se procurer des masques « grands publics » dans tous les commerces.

Le premier ministre encourage les entreprises à munir leurs salariés de masque pour reprendre le travail. Les préfets disposeront d’une enveloppe locale pour soutenir les fonctionnaires locaux. Les pharmacies seront invitées à vendre des masques lavables. 5 millions de masques lavables seront distribués aux citoyens dans le plus grand besoin.

 

Tester

-La prise en charge par l’assurance maladie des tests sera mise en place. Dès qu’une personne sera testée positive tous les contacts de celle-ci devront s’isoler. Dans chaque départementaux des brigades de test seront misent en place afin de retrouver les derniers contacts de cette personne afin de les pousser à se faire tester eux-mêmes et à s’isoler. La personne testée positive devra s’isolée, pendant 14 jours, chez elle ou dans des hôtels prévus à cette effet. Pour le projet numérique STOP-COVID via une application Edouard Philippe compte organiser un vote pour la rendre utilisable une fois celle-ci créé.

 

Le gouvernement précise que si le déconfinement se relâche et que le nombre de cas journaliers seraient anormalement élevé avant la date butoir, le déconfinement n’aura pas lieu le 11 mai. Si tout est prêt à la date fatidique une première période, jusqu’au 2 juin, se lancera. Le gouvernement statuera fin mai sur la réouverture des bars et des restaurants.

Le taux de cas reste élevé, les capacités hospitalières restent tendues, le système de test ne soit pas suffisamment prêts. Se sont les trois critères pour terminer, à partir du 7 mai, la situation des départements et ainsi les guider vers un déconfinement adapté.

Vie quotidienne des français

Ecole: réouverture des écoles maternelles sera effective dès le 11 mai sur la base du volontariat. A partir du 18 mai, réouverture des collèges. Fin mai sera décidé de la réouverture des lycées. Les classes rouvriront avec un maximum de 15 élèves. Malgré cela, les masques pour les enfants de maternelle ne sont pas obligatoires mais le sont pour les collégiens. Les crèches seront rouvertes pour accueillir des groupes de 10 enfants.

Vie économique: le télétravail doit être maintenu le plus possible afin de limiter au maximum les contacts. Le dispositif d’activité partiel restera en place jusque début juin. Les commerces rouvriront le 11 mai. Les marchés, seront autorisés sauf si les maires estiment que cela est trop dangereux. Chaque commerce devra organiser les flux de personnes présents dans ses locaux. Un commerçant pourra exiger le port du masque dans son établissement.

Les transports: 70% de l’offre de la RATP sera disponible dès le 11 mai. Le premier ministre affirme que le port du masque sera obligatoire dans tous les transports ainsi que les distances de sécurité (en condamnant un siège sur deux). Les bus scolaires pourront circuler avec port de masque obligatoire et en condamnant  un siège sur deux. Le gouvernement veut réduire les transports inter-départements en les réservant aux déplacements professionnels.

La vie sociale: il sera à nouveau possible de circuler sans attestation mais uniquement dans un rayon de 100km du domicile. La pratique des sports, collectifs et dans des lieux fermés sera toujours impossible. Les plages resteront inaccessibles jusqu’au 1er juin. Les espaces culturelles pourront rouvrir leurs portes mais les grands musées, salles de concert, théâtres et cinémas resteront fermés. Les grandes manifestations sportives et culturelles ne pourront avoir lieu avant le mois de septembre. La saison de Ligue 1 ne pourra reprendre.

Les lieux de culte seront ouverts mais les cérémonies ne pourront y être célébrées avant le 2 juin. Pour les enterrements, la situation ne change pas mais les cimetières seront rouverts au public.

Les rassemblements sur les lieux publics devront être limités à 10 personnes.

 

 

Article écrit par Arthur Perrier

L'article vous a plu ? Partagez-le ! L'Étudiant Libre vit de vos partages.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur telegram
Telegram
Partager sur reddit
Reddit

Dans la même catégorie:

Du même auteur:

Rejoignez-nous!

Restez informés de notre actualité.

Lassé des newsletter? Optez pour nos notifications!

Partager sur twitter
Je partage
Bonjour Lecteur!

Vous alliez partir? Pourquoi ne pas partager votre lecture sur Twitter?

Partager sur facebook
Je partage
Bonjour Lecteur!

Vous alliez partir? Pourquoi ne pas partager votre lecture sur Facebook?

Entrez votre mail

et recevez le dernier numéro de l’Etudiant Libre par email !

L'Étudiant Libre

Bienvenue sur L'Étudiant libre cher lecteur, c'est votre première visite ici? Lisez notre présentation!

Pourquoi?

Pour partager aux jeunes Français un message incitant à l’engagement et au Bien Commun.

Par qui?

Par des étudiants. Tout le monde peut travailler avec l’Étudiant Libre, il suffit de nous contacter. Vous voulez distribuer ? Vous voulez rédiger des articles ? Écrivez-nous.

Pour qui?

Pour la jeunesse qui ne demande qu’une étincelle pour s’embraser, s’exprimer et s’assumer.

Abonnez-vous

Retrouvez au creux de votre main l’information indépendante! Abonnez-vous pour seulement 3 euros par mois et accédez à toutes nos publications.