Suivez en direct l’allocution présidentiellelecture express

Résumé des déclarations d’Emmanuel Macron:

 

Toute la France passes en zone verte sauf Mayotte et La Réunion. Les écoles et les salles des restaurants vont rouvrir, le second tour des élections municipales aura lieu le 28 juin prochain. Enfin, les déplacements entre pays européens seront possibles dès le 1er juillet.

 

Dès demain il s’agit d’accélérer la reprise. Le président reconnaît nos dépendances économiques et sanitaires vis-à-vis des autres pays du monde. Il définit le cap à suivre: retrouver notre indépendance. La première priorité française est de reconstruire une économie forte et écologique. Au delà de ces considérations, le président se flatte de la bonne réactivité étatique face à al crise. Il affirme que 500 milliards d’euros ont été mis à disposition des entreprises et des petits commerçants. L’occupant de l’Elysée demande de bâtir un système économique plus fort pour être indépendant face aux autres puissances mondiales. Pour ce faire, il veut créer de nouveaux emplois, innover et ansi limiter le nombre de licenciement.

Le gouvernement prévoit une relance sociale et solidaire pour notamment consolider et protéger le modèle hospitalier français.

Malgré cette volonté souverainiste, Emmanuel Macron soutient l’idée que l’Europe aura une place fondamentale dans la reconstruction. Passé outre ses égarements souverainistes, il n’hésite pas à légitimer le rôle de fondamental de l’Union européenne dans le monde de demain.

Son deuxième axe: s’unir autour de la république

« Nous serons intraitables face au racisme et à l’antisémitisme ». « La république n’effacera aucune trace » « Elle ne déboulonnera pas de statues ». « Nous devons regarder toute notre histoire »….Tout est dit, le trône élyséen doit déjà être arrivé à Damas……

Là où Christophe Castaner avait été ridicule, Emmanuel Macron apporte son soutien aux forces de l’ordre.

 

Son troisième axe: la liberté.

« Les temps impose de dessiner un nouveau chemin ». « Nous devons faire différemment ». Le président a consulté les deux présidents des chambres pour lancer de nouvelles actions. La prochaine allocution présidentielle aura lieu en juillet.

Tout cela reste flou. Que dire ? Le coup de com’ semble bien avoir été réalisé.

Article écrit par Arthur Perrier

L'article vous a plu ? Partagez-le ! L'Étudiant Libre vit de vos partages.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur telegram
Telegram
Partager sur reddit
Reddit

Dans la même catégorie:

Du même auteur:

Rejoignez-nous!

Restez informés de notre actualité.

Lassé des newsletter? Optez pour nos notifications!

Partager sur twitter
Je partage
Bonjour Lecteur!

Vous alliez partir? Pourquoi ne pas partager votre lecture sur Twitter?

Partager sur facebook
Je partage
Bonjour Lecteur!

Vous alliez partir? Pourquoi ne pas partager votre lecture sur Facebook?

Entrez votre mail

et recevez le dernier numéro de l’Etudiant Libre par email !

L'Étudiant Libre

Bienvenue sur L'Étudiant libre cher lecteur, c'est votre première visite ici? Lisez notre présentation!

Pourquoi?

Pour partager aux jeunes Français un message incitant à l’engagement et au Bien Commun.

Par qui?

Par des étudiants. Tout le monde peut travailler avec l’Étudiant Libre, il suffit de nous contacter. Vous voulez distribuer ? Vous voulez rédiger des articles ? Écrivez-nous.

Pour qui?

Pour la jeunesse qui ne demande qu’une étincelle pour s’embraser, s’exprimer et s’assumer.

Abonnez-vous

Retrouvez au creux de votre main l’information indépendante! Abonnez-vous pour seulement 3 euros par mois et accédez à toutes nos publications.