Réponse lundi pour les messes de la part du Conseil d’Étatlecture express

Suite à l’audience qui avait lieu à 14h 30 devant le Conseil d’État, les associations requérantes (Civitas, Parti Chrétien Démocrate, Fraternité Saint Pie X, Fraternité Saint Pierre, Institut du Christ Roi, institut du Bon Pasteur et quelques autres) obtiendront une réponse lundi à leurs arguments demandant la libération de la messe. S’ils ne pourront donc assister au Saint Sacrifice ce dimanche, il se pourrait que les catholiques puissent célébrer l’Ascension du Christ dignement Jeudi prochain. On pourra cependant noter le délai exceptionnellement long pour une procédure d’urgence que le CE s’est octroyé pour juger de ces atteintes à la liberté de culte. 

DJB 

Article écrit par Auteur Ponctuel

L'article vous a plu ? Partagez-le ! L'Étudiant Libre vit de vos partages.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur telegram
Telegram
Partager sur reddit
Reddit

Dans la même catégorie:

Du même auteur:

Rejoignez-nous!

Restez informés de notre actualité.

Lassé des newsletter? Optez pour nos notifications!

Partager sur twitter
Je partage
Bonjour Lecteur!

Vous alliez partir? Pourquoi ne pas partager votre lecture sur Twitter?

Partager sur facebook
Je partage
Bonjour Lecteur!

Vous alliez partir? Pourquoi ne pas partager votre lecture sur Facebook?

Entrez votre mail

et recevez le dernier numéro de l’Etudiant Libre par email !

L'Étudiant Libre

Bienvenue sur L'Étudiant libre cher lecteur, c'est votre première visite ici? Lisez notre présentation!

Pourquoi?

Pour partager aux jeunes Français un message incitant à l’engagement et au Bien Commun.

Par qui?

Par des étudiants. Tout le monde peut travailler avec l’Étudiant Libre, il suffit de nous contacter. Vous voulez distribuer ? Vous voulez rédiger des articles ? Écrivez-nous.

Pour qui?

Pour la jeunesse qui ne demande qu’une étincelle pour s’embraser, s’exprimer et s’assumer.

Abonnez-vous

Retrouvez au creux de votre main l’information indépendante! Abonnez-vous pour seulement 3 euros par mois et accédez à toutes nos publications.