Persécution des chrétiens: la Chine ferme 48 égliseslecture express

Même les «églises» contrôlées par l’État ne sont plus à l’abri des persécutions en Chine.

Avec la persécution croissante des religions en Chine, même les églises protestantes approuvées et dirigées par le gouvernement et membres du “Mouvement patriotique des trois autonomies” sont harcelées par les autorités du Parti communiste. Le portail Internet suisse Livenet a rapporté que 48 églises du district de Yugan ont été fermées en deux semaines. Le comté de Yugan est situé dans la province du Jiangxi et compte plus d’un million d’habitants. Selon les informations, Yugan compte environ dix pour cent de chrétiens.

Selon un secrétaire du parti du comté de Yugan, les responsables gouvernementaux ont justifié la mesure en disant: «Il y a trop de croyants dans le comté. Si tant de gens croient en Dieu, qui écoutera le Parti communiste?  »

Dans la province chinoise de Qinghai, les autorités ont démoli une église le dimanche de Pâques avec un bulldozer – elle avait également le statut d’une église du Mouvement patriotique des trois autonomies. Le portail Internet cite un chrétien disant: «Le gouvernement ne nous permet pas de croire en Dieu. Xi Jinping suit le chemin de Mao Zedong, qui a supprimé toutes les croyances religieuses et tué des croyants. Si vous refusez d’obéir aux ordres du président et continuez d’assister à des réunions religieuses, vous serez arrêté et détenu. »

Pourtant, la Chine n’est que le vingt-troisième pays de l’index de persécution des chrétiens. Elle est devancé par

3 pays portant la mention “oppression communiste” (Vietnam, Laos, et Corée du Nord en tête du classement international)

3 pays portant la mention “totalitarisme” (Tukmnénistan, Ouzbekistan, Erythrée) 

2 “Nationalismes religieux” (Myanmar et Inde)

14 pays portant la mention “extrémisme islamique”

En de nombreux pays du monde, ne restent plus que l’Espérance, qui transparets dans ces quelques mots de Saint Paul à Timothée: “A quelles souffrances n’ai-je pas été exposé à Antioche, à Icone, à Lystre? Quelles persécutions n’ai-je pas supportées? Et le Seigneur m’a délivré de toutes.

 

Article écrit par Rémi d’Antoigné

L'article vous a plu ? Partagez-le ! L'Étudiant Libre vit de vos partages.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur telegram
Telegram
Partager sur reddit
Reddit

Dans la même catégorie:

Du même auteur:

Rejoignez-nous!

Restez informés de notre actualité.

Lassé des newsletter? Optez pour nos notifications!

Partager sur twitter
Je partage
Bonjour Lecteur!

Vous alliez partir? Pourquoi ne pas partager votre lecture sur Twitter?

Partager sur facebook
Je partage
Bonjour Lecteur!

Vous alliez partir? Pourquoi ne pas partager votre lecture sur Facebook?

Entrez votre mail

et recevez le dernier numéro de l’Etudiant Libre par email !

L'Étudiant Libre

Bienvenue sur L'Étudiant libre cher lecteur, c'est votre première visite ici? Lisez notre présentation!

Pourquoi?

Pour partager aux jeunes Français un message incitant à l’engagement et au Bien Commun.

Par qui?

Par des étudiants. Tout le monde peut travailler avec l’Étudiant Libre, il suffit de nous contacter. Vous voulez distribuer ? Vous voulez rédiger des articles ? Écrivez-nous.

Pour qui?

Pour la jeunesse qui ne demande qu’une étincelle pour s’embraser, s’exprimer et s’assumer.

Abonnez-vous

Retrouvez au creux de votre main l’information indépendante! Abonnez-vous pour seulement 3 euros par mois et accédez à toutes nos publications.