Perquisition à l’alvarium : une « manipulation »lecture express

Hier matin, mercredi, les militants de l’Alvarium ont été réveillés à 6h du matin par des policiers venus perquisitionner le local. Dans un communiqué, publié sur leur site internet, les militants ont ironisé sur les motifs de cette perquisition, qui ne serait réalisée que pour le vol de quelques drapeaux.

Le communiqué dénonce dans cette perquisition l’absence totale de lien entre l’Alvarium et le vol en question. De là à imaginer que l’Alvarium était visé pour ses opinions, la frontière est ténue.

Pour rappel, l’Alvarium se définit comme « une communauté et un lieu de réunion convivial et militant », « menant une action sociale au service de ceux que l’État préfère ignorer ».

« Nos initiatives sont nombreuses : défense du patrimoine et redécouverte de notre culture locale, française et européenne, distributions hebdomadaires de vêtements et de nourriture, organisation de conférences, activités sportives, initiatives communautaires (potager, bons plans, emplois), activisme politique pour l’éveil des consciences, pèlerinages enracinés etc. »

Un élément confirme l’idée que cette perquisition était réalisée pour nuire à l’Alvarium. En effet, si dans les différentes perquisitions réalisées (tant au local que chez des adhérents) aucun drapeau n’a été trouvé, à chaque fois un homme vêtu en civil et cagoulé accompagnait les gendarmes, photographiant selon l’Alvarium les bibliothèques, affiches, etc.

Démettant le bien fondé de cette perquisition, l’Alvarium y voit simplement une tentative de pression sur leur engagement, au service de laquelle les drapeaux ne sont qu’un prétexte. Par exemple, l’un des militants, emmené en garde à vue, a été interrogé uniquement sur l’Alavarium et à aucun moment sur les drapeaux volés.

Cependant, l’organisation annonce ne pas renoncer à son combat pour des pressions si grossières.

Article écrit par La Rédaction

L'article vous a plu ? Partagez-le ! L'Étudiant Libre vit de vos partages.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur telegram
Telegram
Partager sur reddit
Reddit

Dans la même catégorie:

Du même auteur:

Rejoignez-nous!

Restez informés de notre actualité.

Lassé des newsletter? Optez pour nos notifications!

Partager sur twitter
Je partage
Bonjour Lecteur!

Vous alliez partir? Pourquoi ne pas partager votre lecture sur Twitter?

Partager sur facebook
Je partage
Bonjour Lecteur!

Vous alliez partir? Pourquoi ne pas partager votre lecture sur Facebook?

Entrez votre mail

et recevez le dernier numéro de l’Etudiant Libre par email !

L'Étudiant Libre

Bienvenue sur L'Étudiant libre cher lecteur, c'est votre première visite ici? Lisez notre présentation!

Pourquoi?

Pour partager aux jeunes Français un message incitant à l’engagement et au Bien Commun.

Par qui?

Par des étudiants. Tout le monde peut travailler avec l’Étudiant Libre, il suffit de nous contacter. Vous voulez distribuer ? Vous voulez rédiger des articles ? Écrivez-nous.

Pour qui?

Pour la jeunesse qui ne demande qu’une étincelle pour s’embraser, s’exprimer et s’assumer.

Abonnez-vous

Retrouvez au creux de votre main l’information indépendante! Abonnez-vous pour seulement 3 euros par mois et accédez à toutes nos publications.