Nouvelle mutinerie dans la prison de Toul-Ecrouves à l’ouest de Nancy.lecture express

Une nouvelle mutinerie a encore eu lieu aujourd’hui. Cette fois-ci il s’agit de la prison de Toul-Ecrouves à l’ouest de Nancy.

Selon Franck Rassel, FO pénitentiaire, « Une trentaine de détenus ont saccagés le premier étage du bâtiment » et “ont bloqué un étage et ont incendié leurs matelas”, « Rapidement le toit a pris feu et la mutinerie a été violente ». des équipes régionales, pompiers et policiers ont dû venir en renfort entre autre de Nancy.
Le plus stupéfiant reste à venir : pour Franck Rassel “Les détenus ont pété les plombs à cause du manque de drogue”, en effet « C’est le problème du confinement. A mon avis, les détenus commencent à manquer de stupéfiants. Ils n’ont plus de visites, donc le trafic de drogue est nul ».

Ce n’est pas la première mutinerie depuis le confinement, et se montre comme un phénomène régulier ces derniers mois. Une violente mutinerie avait déjà eu lieu le 22 mars au centre de détention d’Uzerche (Corrèze), mais aussi à Grasse, Béziers, Draguignan, Lille-Sequedin, Le Mans… Au total plus d’une trentaine d’établissements, sur les 187 que compte la France, ont été perturbés de diverses façons.

 

Image : Nicolas Zaugra, Actu.fr

Article écrit par Benoit Després

L'article vous a plu ? Partagez-le ! L'Étudiant Libre vit de vos partages.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur telegram
Telegram
Partager sur reddit
Reddit

Dans la même catégorie:

Du même auteur:

Rejoignez-nous!

Restez informés de notre actualité.

Lassé des newsletter? Optez pour nos notifications!

Partager sur twitter
Je partage
Bonjour Lecteur!

Vous alliez partir? Pourquoi ne pas partager votre lecture sur Twitter?

Partager sur facebook
Je partage
Bonjour Lecteur!

Vous alliez partir? Pourquoi ne pas partager votre lecture sur Facebook?

Entrez votre mail

et recevez le dernier numéro de l’Etudiant Libre par email !

L'Étudiant Libre

Bienvenue sur L'Étudiant libre cher lecteur, c'est votre première visite ici? Lisez notre présentation!

Pourquoi?

Pour partager aux jeunes Français un message incitant à l’engagement et au Bien Commun.

Par qui?

Par des étudiants. Tout le monde peut travailler avec l’Étudiant Libre, il suffit de nous contacter. Vous voulez distribuer ? Vous voulez rédiger des articles ? Écrivez-nous.

Pour qui?

Pour la jeunesse qui ne demande qu’une étincelle pour s’embraser, s’exprimer et s’assumer.

Abonnez-vous

Retrouvez au creux de votre main l’information indépendante! Abonnez-vous pour seulement 3 euros par mois et accédez à toutes nos publications.