L’IVG face au Covid-19lecture express

Le ministre de la santé, Olivier Véran a affirmé hier que le recours à l’IVG se voyait réduit de manière « inquiétante » en France avec le confinement.

Le gouvernement a donc encouragé le recours aux IVG médicamenteuses, et a indiqué la téléconsultation pour rendre la pilule abortive accessible plus rapidement.

Ce fait d’actualité s’inscrit à la suite de pressions de la part d’élus de Gauche, et de médecins en faveur de l’allongement du délai de l’avortement et de la suppression de la clause de conscience : Amendement de Laurence Rossignol (Juin 2019).

Le Coronavirus serait-il une occasion de réformer le droit à l’avortement ?

Olivier Véran a déclaré hier ne pas être opposé au principe de ces réformes.

 

Clément Faure

Article écrit par Auteur Ponctuel

L'article vous a plu ? Partagez-le ! L'Étudiant Libre vit de vos partages.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur telegram
Telegram
Partager sur reddit
Reddit

Dans la même catégorie:

Du même auteur:

Rejoignez-nous!

Restez informés de notre actualité.

Lassé des newsletter? Optez pour nos notifications!

Partager sur twitter
Je partage
Bonjour Lecteur!

Vous alliez partir? Pourquoi ne pas partager votre lecture sur Twitter?

Partager sur facebook
Je partage
Bonjour Lecteur!

Vous alliez partir? Pourquoi ne pas partager votre lecture sur Facebook?

Entrez votre mail

et recevez le dernier numéro de l’Etudiant Libre par email !

L'Étudiant Libre

Bienvenue sur L'Étudiant libre cher lecteur, c'est votre première visite ici? Lisez notre présentation!

Pourquoi?

Pour partager aux jeunes Français un message incitant à l’engagement et au Bien Commun.

Par qui?

Par des étudiants. Tout le monde peut travailler avec l’Étudiant Libre, il suffit de nous contacter. Vous voulez distribuer ? Vous voulez rédiger des articles ? Écrivez-nous.

Pour qui?

Pour la jeunesse qui ne demande qu’une étincelle pour s’embraser, s’exprimer et s’assumer.

Abonnez-vous

Retrouvez au creux de votre main l’information indépendante! Abonnez-vous pour seulement 3 euros par mois et accédez à toutes nos publications.