L’idéologie avant la santé des marseillais, anti-RN et anti-cohésion nationale ?lecture express

Les marseillais du 7ème secteur doivent-ils être privés de masques car leur maire est RN ? C’est en tout cas ce que dénonce le sénateur et ex-maire RN Stéphane Ravier.

Afin de protéger ses administrés et prenant les devants en vue du déconfinement annoncé le 11 mai, le maire de secteur Sandrine d’Angio (RN) a souhaité commander un millier de visières de protection pour les fournir aux commerçants du secteur. Make it Marseille entreprise locale contactée pour un devis, a rétorqué à l’édile qu’elle était désolée, ne souhaitant pas contribuer aux actions de la mairie de secteur, « ne partageant pas les mêmes valeurs que le Rassemblement National.  »

https://twitter.com/Stephane_Ravier/status/1253014733583777796?s=20

Stéphane Ravier souligne que par cet appel d’offre la mairie a « souhaité protéger ses concitoyens » et déplore « une attitude de salauds » en rappelant que près de 20000 français ont perdu la vie des suites du Covid-19. Il regrette que Make it Marseille subventionnée à hauteur de 16 000€ par le Conseil Régional de PACA, choisisse ses clients selon leur orientation politique.

Ce refus montre bien les limites d’une certaine gauche préférant l’idéologie avant la préservation de la santé des marseillais Stéphane Ravier, en élu responsable, argue que « la seule responsabilité de l’équipe municipale est de préserver la santé des marseillais. » Souhaitant obtenir des explications le parlementaire s’est rendu au siège de l’entreprise, il a trouvé porte close. Il invite les marseillais à écrire à Make it Marseille (contact@makeitmarseille.com) pour leur exposer que face au virus la lutte contre la propagation de celui-ci doit primer sur la basse politique politicienne à laquelle s’est abaissée l’entreprise.

Pour rappel, Discriminer – dans ce cas précis, refuser la fourniture d’un bien ou d’un service – en raison d’opinions politiques est passible de trois ans d’emprisonnement et de 45 000 euros d’amende.
Au-dessus des clivages partisans et des clivages politiques, la santé des citoyens est plus importante que la couleur de leur bulletin de vote.

Paul Leblanc Bouregais.

 

Image : https://www.francebleu.fr/infos/elections/municipales-2020-il-y-a-eu-un-candidat-que-personne-n-attendait-le-coronavirus-regrette-s-ravier-rn-1584349005

Article écrit par Auteur Ponctuel

L'article vous a plu ? Partagez-le ! L'Étudiant Libre vit de vos partages.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur telegram
Telegram
Partager sur reddit
Reddit

Dans la même catégorie:

Du même auteur:

Rejoignez-nous!

Restez informés de notre actualité.

Lassé des newsletter? Optez pour nos notifications!

Partager sur twitter
Je partage
Bonjour Lecteur!

Vous alliez partir? Pourquoi ne pas partager votre lecture sur Twitter?

Partager sur facebook
Je partage
Bonjour Lecteur!

Vous alliez partir? Pourquoi ne pas partager votre lecture sur Facebook?

Entrez votre mail

et recevez le dernier numéro de l’Etudiant Libre par email !

L'Étudiant Libre

Bienvenue sur L'Étudiant libre cher lecteur, c'est votre première visite ici? Lisez notre présentation!

Pourquoi?

Pour partager aux jeunes Français un message incitant à l’engagement et au Bien Commun.

Par qui?

Par des étudiants. Tout le monde peut travailler avec l’Étudiant Libre, il suffit de nous contacter. Vous voulez distribuer ? Vous voulez rédiger des articles ? Écrivez-nous.

Pour qui?

Pour la jeunesse qui ne demande qu’une étincelle pour s’embraser, s’exprimer et s’assumer.

Abonnez-vous

Retrouvez au creux de votre main l’information indépendante! Abonnez-vous pour seulement 3 euros par mois et accédez à toutes nos publications.