Les épreuves du bac suppriméeslecture express

Jean Michel Blanquer a annoncé ce matin que les épreuves du baccalauréat et du brevet des collèges seraient supprimées.

La question se posait depuis la fermeture des écoles : les épreuves du bac et du brevet pourraient-elles avoir lieu ? Édouard Philippe avait hier soir émis l’hypothèse de se contenter du contrôle continu en annonçant que Jean-Michel Blanquer donnerait la réponse aujourd’hui.

Ce dernier a en effet confirmer cette idée ce matin.  Il a tout de même tenu à rappeler que le « baccalauréat sera un véritable baccalauréat ».

Les oraux de rattrapage seront maintenus dans des conditions habituelles. Pour les étudiants qui n’obtiendraient pas leur bac avec le contrôle continu en juin, une session sera organisée en septembre.

Les collégiens et lycéens ne passeront donc pas d’épreuves écrites (les épreuves orales subsistent) qui auraient dû se dérouler en juin. L’ouverture des classes le 4 mai semble donc de moins en moins probable, bien qu’elle soit « une hypothèse » selon le ministre de l’éducation nationale.

Il a annoncé en outre que les notes obtenues pendant le confinement ne seront pas prises en compte.

Article écrit par Paul Guerry

L'article vous a plu ? Partagez-le ! L'Étudiant Libre vit de vos partages.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur telegram
Telegram
Partager sur reddit
Reddit

Dans la même catégorie:

Du même auteur:

Rejoignez-nous!

Restez informés de notre actualité.

Lassé des newsletter? Optez pour nos notifications!

Partager sur twitter
Je partage
Bonjour Lecteur!

Vous alliez partir? Pourquoi ne pas partager votre lecture sur Twitter?

Partager sur facebook
Je partage
Bonjour Lecteur!

Vous alliez partir? Pourquoi ne pas partager votre lecture sur Facebook?

Entrez votre mail

et recevez le dernier numéro de l’Etudiant Libre par email !

L'Étudiant Libre

Bienvenue sur L'Étudiant libre cher lecteur, c'est votre première visite ici? Lisez notre présentation!

Pourquoi?

Pour partager aux jeunes Français un message incitant à l’engagement et au Bien Commun.

Par qui?

Par des étudiants. Tout le monde peut travailler avec l’Étudiant Libre, il suffit de nous contacter. Vous voulez distribuer ? Vous voulez rédiger des articles ? Écrivez-nous.

Pour qui?

Pour la jeunesse qui ne demande qu’une étincelle pour s’embraser, s’exprimer et s’assumer.

Abonnez-vous

Retrouvez au creux de votre main l’information indépendante! Abonnez-vous pour seulement 3 euros par mois et accédez à toutes nos publications.