Le confinement à l’épreuve du Ramadanlecture express

Emmanuel Barbe, préfet des Bouches-du-Rhône a reconnu à demi-mots qu’il ne pourra faire pleinement respecter le confinement pendant le Ramadan. Alors que débute ce jeudi 23 avril le Ramadan, mois de jeûne et de fête pour les près de 8,5 millions de musulmans vivant en France, le préfet de la cité phocéenne laisse entendre que les modalités de confinement ne serait pas les mêmes pour nos compatriotes musulmans.

« Certes, nous ne pourrons pas éviter que les gens se rendent visite les uns les autres dans une même barre d’immeubles », déclare Emmanuel Barbe, ajoutant: « Mais, là, il s’agit d’une question de responsabilité individuelle.»

Représentant de l’État à Marseille, il va même jusqu’à encourager les célébrations du Ramadan en complétant que « la période du Ramadan permet encore plus que d’habitude de veiller les uns sur les autres », comme pour justifier la démission de l’État.

Monsieur le préfet reconnaît donc que nos forces de l’ordre n’ont pas les moyens de faire respecter les mesures de confinement dans ces territoires devenus de véritable zones de non-droit.

Tentative pour acheter la paix sociale ou accommodement de l’État avec des pratiques manifestement incompatibles avec l’état d’urgence sanitaire déclaré par le Chef de l’État. Si « nous sommes en guerre », pourquoi transiger ainsi en montrant que les lois de la République ne sont décidément pas les mêmes pour tous ?

Paul Leblanc Bourgeais.

Image :https://www.linternaute.com/actualite/guide-vie-quotidienne/1380387-ramadan-2020-a-quand-le-debut-du-mois-de-jeune-des-conditions-particuliere-avec-le-confinement/

Article écrit par Auteur Ponctuel

L'article vous a plu ? Partagez-le ! L'Étudiant Libre vit de vos partages.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur telegram
Telegram
Partager sur reddit
Reddit

Dans la même catégorie:

Du même auteur:

Rejoignez-nous!

Restez informés de notre actualité.

Lassé des newsletter? Optez pour nos notifications!

Partager sur twitter
Je partage
Bonjour Lecteur!

Vous alliez partir? Pourquoi ne pas partager votre lecture sur Twitter?

Partager sur facebook
Je partage
Bonjour Lecteur!

Vous alliez partir? Pourquoi ne pas partager votre lecture sur Facebook?

Entrez votre mail

et recevez le dernier numéro de l’Etudiant Libre par email !

L'Étudiant Libre

Bienvenue sur L'Étudiant libre cher lecteur, c'est votre première visite ici? Lisez notre présentation!

Pourquoi?

Pour partager aux jeunes Français un message incitant à l’engagement et au Bien Commun.

Par qui?

Par des étudiants. Tout le monde peut travailler avec l’Étudiant Libre, il suffit de nous contacter. Vous voulez distribuer ? Vous voulez rédiger des articles ? Écrivez-nous.

Pour qui?

Pour la jeunesse qui ne demande qu’une étincelle pour s’embraser, s’exprimer et s’assumer.

Abonnez-vous

Retrouvez au creux de votre main l’information indépendante! Abonnez-vous pour seulement 3 euros par mois et accédez à toutes nos publications.