Irruption de trois policiers dans une église parisienne pour faire arrêter une messelecture express

Le confinement ressuscite-t-il les fractures entre l’Eglise et l’Etat ? En tout cas force est de constater que les polémiques injustifiées autour de l’exercice du culte chrétien se multiplient ces derniers jours.

Le dernier en date remonte au 19 avril, lorsque trois policiers armés ont fait irruption dans l’église Saint-André-de-l’Europe, dans le VIIIème arrondissement de Paris.

L’abbé Philippe de Maistre y célébrait la messe dominicale, autour de 7 concélébrants de la cérémonie. L’office était privé, retransmis sur les réseaux sociaux à l’intention des fidèles, et parfaitement légal aux yeux de la juridiction en place.

Pourtant, trois policiers ont fait irruption dans l’église, armés et sans y être invités, enfreignant par-là une bonne demi-douzaine de règlements. En effet, depuis la loi de séparation de l’Eglise et de l’Etat de 1905, la police ne peut intervenir dans un sanctuaire uniquement sur demande du curé, qui est le seul affectataire du lieu de culte.

Le plus tragique dans une histoire qui se dispute à l’absurde, c’est la raison de l’intervention de ces policiers. Selon plusieurs sources, ce serait un voisin, alerté par le bruit de l’orgue, qui aurait appelé la police. Monseigneur Michel Aupetit, archevêque de Paris, mis au courant de l’affaire, a déploré le sens de cette intervention sur Radio Notre-Dame : « Il n’y avait pas de terroristes ! Il faut garder la tête froide et arrêter ce cirque. Sinon on va prendre la parole et […] aboyer très fort ».

 

Source image : https://www.patrimoine-histoire.fr/Patrimoine/Paris/Paris-Saint-Andre-de-l-Europe.htm

Article écrit par Elouan Picault

L'article vous a plu ? Partagez-le ! L'Étudiant Libre vit de vos partages.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur telegram
Telegram
Partager sur reddit
Reddit

Dans la même catégorie:

Du même auteur:

Rejoignez-nous!

Restez informés de notre actualité.

Lassé des newsletter? Optez pour nos notifications!

Partager sur twitter
Je partage
Bonjour Lecteur!

Vous alliez partir? Pourquoi ne pas partager votre lecture sur Twitter?

Partager sur facebook
Je partage
Bonjour Lecteur!

Vous alliez partir? Pourquoi ne pas partager votre lecture sur Facebook?

Entrez votre mail

et recevez le dernier numéro de l’Etudiant Libre par email !

L'Étudiant Libre

Bienvenue sur L'Étudiant libre cher lecteur, c'est votre première visite ici? Lisez notre présentation!

Pourquoi?

Pour partager aux jeunes Français un message incitant à l’engagement et au Bien Commun.

Par qui?

Par des étudiants. Tout le monde peut travailler avec l’Étudiant Libre, il suffit de nous contacter. Vous voulez distribuer ? Vous voulez rédiger des articles ? Écrivez-nous.

Pour qui?

Pour la jeunesse qui ne demande qu’une étincelle pour s’embraser, s’exprimer et s’assumer.

Abonnez-vous

Retrouvez au creux de votre main l’information indépendante! Abonnez-vous pour seulement 3 euros par mois et accédez à toutes nos publications.