Interdiction de manifestation religieuse : Civitas fait condamner l’Etat !lecture express

L’association catholique Civitas avait déclaré ce mardi une manifestation publique avec chapelets et prières prévue demain. Interdite par le préfet du Puy-de-Dôme, l’affaire a été portée devant le tribunal administratif de Clermont-Ferrand qui a rendu son verdict ce samedi. Estimant que cette interdiction portait une « une atteinte grave et manifestement illégale à la liberté de manifestation. », le juge a condamné la décision préfectorale. Notons que cette dernière reprochait à la manifestation son caractère religieux et non revendicatif. Philippe Gazagnes, président du TA de Clermont-Ferrand l’a confirmé : « Le préfet peut interdire une manifestation pour des raisons sanitaires ou parce qu’elle pose un risque à l’ordre public, mais pas parce qu’elle serait à caractère religieux. »

Une victoire notable pour l’association qui constate néanmoins que cette décision ne vient que confirmer des évidences. Ils déplorent que des représentants de l’Etat abusent de leurs prérogatives pour aller à l’encontre d’une manifestation cultuelle. Le préfet aura néanmoins l’autorisation de suspendre éventuellement cette dernière en cas de non-respect des règles sanitaires ou de troubles à l’ordre public. Les organisateurs comptent bien échapper une nouvelle fois à la menace d’une nouvelle interdiction et assurent que les consignes sanitaires seront parfaitement respectées. Concernant le respect de l’ordre public, nulle raison non plus que les participants y portent atteinte.

Article écrit par Paul-Arthur Robin

L'article vous a plu ? Partagez-le ! L'Étudiant Libre vit de vos partages.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur telegram
Telegram
Partager sur reddit
Reddit

Dans la même catégorie:

Du même auteur:

Rejoignez-nous!

Restez informés de notre actualité.

Lassé des newsletter? Optez pour nos notifications!

Partager sur twitter
Je partage
Bonjour Lecteur!

Vous alliez partir? Pourquoi ne pas partager votre lecture sur Twitter?

Partager sur facebook
Je partage
Bonjour Lecteur!

Vous alliez partir? Pourquoi ne pas partager votre lecture sur Facebook?

Entrez votre mail

et recevez le dernier numéro de l’Etudiant Libre par email !

L'Étudiant Libre

Bienvenue sur L'Étudiant libre cher lecteur, c'est votre première visite ici? Lisez notre présentation!

Pourquoi?

Pour partager aux jeunes Français un message incitant à l’engagement et au Bien Commun.

Par qui?

Par des étudiants. Tout le monde peut travailler avec l’Étudiant Libre, il suffit de nous contacter. Vous voulez distribuer ? Vous voulez rédiger des articles ? Écrivez-nous.

Pour qui?

Pour la jeunesse qui ne demande qu’une étincelle pour s’embraser, s’exprimer et s’assumer.

Abonnez-vous

Retrouvez au creux de votre main l’information indépendante! Abonnez-vous pour seulement 3 euros par mois et accédez à toutes nos publications.