Handicapé à vie pour avoir demandé le silencelecture express

Une agression relayée par aucun média mais pas pour autant inexistante.  Nicolas, père de famille de 35 ans, s’est réveillé après 15 jours de coma avec un handicap qu’il gardera toute sa vie.

Tout c’est déroule le soir du 19 mai à Brest, c’est un voisin qui raconte les faits:

« Ce soir-là, j’étais dans mon lit devant la TV, lorsque j’entends la porte d’entrée de l’immeuble qui claque. Quelques secondes plus tard, j’entends des bruits sourds violents.  Nous restons dans le salon et au son des bruits, nous comprenons que c’est très grave. Au début, je pensais à une bagarre entre dealers, mais j’entends une voix masculine appeler à l’aide. J’appelle la police, qui a déjà reçu d’autres appels d’habitants de la cité. Je les supplie de faire vite j’entends l’homme hurler et les fracas de son corps tomber à répétition contre ma porte. Il va mourir. La police arrive en moins de cinq minutes. J’entrouvre la porte pour leur signaler que les agresseurs viennent tout juste de partir. À cet instant, je vois avec tout ce sang couler sur le sol, les portes des voisins, les escaliers… Un bain de sang ! C’est le lendemain que j’apprends dans la presse locale que mon voisin était descendu pour se plaindre du bruit que faisaient ces hommes dehors et que ces derniers l’ont massacré à coups de barres de fer. En effet, on est constamment gênés par ces jeunes qui mettent le bazar avec leur musique tous les soirs. »

La victime s’est réveillé avec de nombreuses séquelles. Ses blessures sont multiples : rotule fracturée, quatre balafres qui partent des yeux jusqu’au crâne, nez et mâchoire ont été enfoncés dans la boîte crânienne, mais surtout, il a subi de graves lésions cérébrales dont on ne connaît pas encore les conséquences.

Deux jours plus tard, deux frères âgés de 34 et 29 ans ont été présentés au parquet de Brest et mis en examen pour tentative de meurtre.

Crédit photo: Mattheva

Article écrit par Margaux Charice

L'article vous a plu ? Partagez-le ! L'Étudiant Libre vit de vos partages.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur telegram
Telegram
Partager sur reddit
Reddit

Dans la même catégorie:

Du même auteur:

Rejoignez-nous!

Restez informés de notre actualité.

Lassé des newsletter? Optez pour nos notifications!

Partager sur twitter
Je partage
Bonjour Lecteur!

Vous alliez partir? Pourquoi ne pas partager votre lecture sur Twitter?

Partager sur facebook
Je partage
Bonjour Lecteur!

Vous alliez partir? Pourquoi ne pas partager votre lecture sur Facebook?

Entrez votre mail

et recevez le dernier numéro de l’Etudiant Libre par email !

L'Étudiant Libre

Bienvenue sur L'Étudiant libre cher lecteur, c'est votre première visite ici? Lisez notre présentation!

Pourquoi?

Pour partager aux jeunes Français un message incitant à l’engagement et au Bien Commun.

Par qui?

Par des étudiants. Tout le monde peut travailler avec l’Étudiant Libre, il suffit de nous contacter. Vous voulez distribuer ? Vous voulez rédiger des articles ? Écrivez-nous.

Pour qui?

Pour la jeunesse qui ne demande qu’une étincelle pour s’embraser, s’exprimer et s’assumer.

Abonnez-vous

Retrouvez au creux de votre main l’information indépendante! Abonnez-vous pour seulement 3 euros par mois et accédez à toutes nos publications.