Emmanuel Macron : entre manipulation et incohérence retour sur son entretienlecture express

Le Président Emmanuel Macron, interviewé par les journalistes G.Bouleau et L.Salamé répond aux diverses questions des derniers événements qui ont concerné la France ces derniers mois.
Fidèle à lui-même le Président Macron continue ses manipulations et incohérences, il nous dit avoir « tenu les promesses » qu’il avait annoncées lors de sa campagne en 2017, mais son ancien Premier Ministre E.Philippe avait annoncé que « l’article 49.3 de la Constitution ne permet de discuter le texte » et qu’il ne l’utiliserait pas et c’est ce dernier, le bras droit du Président qui le 29 février 2020 utilisera l’article en question.
La crise du COVID-19 est évidemment au centre des questions posées par les journalistes, E.Macron dit que le gouvernement a usé d’une « transparence quotidienne » lors de la crise sanitaire. Une fois de plus un mensonge qui ne dupe personne étant donné que nombreux ont été les ministres et membres du gouvernement qui ont nié l’utilité du port du masque. Une manipulation fallacieuse venant cacher la pénurie et le manque de moyens de lutte efficaces.
La réforme des retraites est également un point que défend vigoureusement le Président Macron, il l’a qualifié de « réforme juste bonne », n’oublions pas que 61% des Français se disent favorables à l’abandon de cette réforme. Lui qui souhaite faire de la France une « grande démocratie » n’a pas l’air de tellement se soucier du peuple qui a longuement manifesté son mécontentement. L’infantilisation qu’il fait du peuple français définit parfaitement son fonctionnement à l’égard des citoyens.
Emmanuel Macron se félicite d’une Europe plus forte que jamais, un nihilisme contemporain qui refuse de constater la véritable inutilité de l’Union Européenne durant la crise sanitaire, il qualifie de « nationalisme sanitaire » les pays qui se sont occupés d’eux-mêmes avant de voir plus large avec l’Europe. Quelle est la priorité du Président ? La France et la crise qu’elle va traverser ainsi que les Français ou l’Union Européenne liberticide et inutile de ces derniers années ?
Jean-Matthieu Malavialle

Article écrit par Jean-Matthieu Malavialle

L'article vous a plu ? Partagez-le ! L'Étudiant Libre vit de vos partages.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur telegram
Telegram
Partager sur reddit
Reddit

Dans la même catégorie:

Du même auteur:

Rejoignez-nous!

Restez informés de notre actualité.

Lassé des newsletter? Optez pour nos notifications!

Partager sur twitter
Je partage
Bonjour Lecteur!

Vous alliez partir? Pourquoi ne pas partager votre lecture sur Twitter?

Partager sur facebook
Je partage
Bonjour Lecteur!

Vous alliez partir? Pourquoi ne pas partager votre lecture sur Facebook?

Entrez votre mail

et recevez le dernier numéro de l’Etudiant Libre par email !

L'Étudiant Libre

Bienvenue sur L'Étudiant libre cher lecteur, c'est votre première visite ici? Lisez notre présentation!

Pourquoi?

Pour partager aux jeunes Français un message incitant à l’engagement et au Bien Commun.

Par qui?

Par des étudiants. Tout le monde peut travailler avec l’Étudiant Libre, il suffit de nous contacter. Vous voulez distribuer ? Vous voulez rédiger des articles ? Écrivez-nous.

Pour qui?

Pour la jeunesse qui ne demande qu’une étincelle pour s’embraser, s’exprimer et s’assumer.

Abonnez-vous

Retrouvez au creux de votre main l’information indépendante! Abonnez-vous pour seulement 3 euros par mois et accédez à toutes nos publications.