« C’est le bordel » Philippe de Villiers critique la gestion de la criselecture express

Ce matin  en direct sur BFMTV Philippe de Villiers, le créateur du “Puy du Fou”, a pris la parole au sujet de la gestion de la crise sanitaire par l’État. « Le gouvernement cherche une date pour proposer une date » a-t-il expliqué.

Ses mots sont “ On en peut plus” en parlant de son activité touristique mais aussi des plus petits comme les cafés, les artisans.

On peut s’inquiéter, si une entreprise aussi puissante que le “Puy du Fou” a peur… de ce que doivent penser les autres activités touristiques.

Des questions existentielles se pose pendant que nos représentants, selon lui, se préparent à se défendre sur le plan judiciaire et non à sauver les Français. Philippe de Villiers exprime un constat affligeant.

Marie-Lys de la Contrie

 

Crédit vidéo : BFM TV

Article écrit par Marie-Lys de la Contrie

L'article vous a plu ? Partagez-le ! L'Étudiant Libre vit de vos partages.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur telegram
Telegram
Partager sur reddit
Reddit

Dans la même catégorie:

Du même auteur:

Rejoignez-nous!

Restez informés de notre actualité.

Lassé des newsletter? Optez pour nos notifications!

Partager sur twitter
Je partage
Bonjour Lecteur!

Vous alliez partir? Pourquoi ne pas partager votre lecture sur Twitter?

Partager sur facebook
Je partage
Bonjour Lecteur!

Vous alliez partir? Pourquoi ne pas partager votre lecture sur Facebook?

Entrez votre mail

et recevez le dernier numéro de l’Etudiant Libre par email !

L'Étudiant Libre

Bienvenue sur L'Étudiant libre cher lecteur, c'est votre première visite ici? Lisez notre présentation!

Pourquoi?

Pour partager aux jeunes Français un message incitant à l’engagement et au Bien Commun.

Par qui?

Par des étudiants. Tout le monde peut travailler avec l’Étudiant Libre, il suffit de nous contacter. Vous voulez distribuer ? Vous voulez rédiger des articles ? Écrivez-nous.

Pour qui?

Pour la jeunesse qui ne demande qu’une étincelle pour s’embraser, s’exprimer et s’assumer.

Abonnez-vous

Retrouvez au creux de votre main l’information indépendante! Abonnez-vous pour seulement 3 euros par mois et accédez à toutes nos publications.