Boko Haram dans une mairie lyonnaise ? [Nouvelles INFOS]4 min de lecture

Boko Haram dans une mairie lyonnaise ?

La face cachée des antifas à Lyon.

La Jeune Garde est un des groupes antifascistes à Lyon, il a été fondé en 2018 par Safak Sagdic, ancien des Voraces et pendant un temps indic des Renseignements Généraux, ainsi que par Raphaël Archenault, ex militant du NPA. Ils entretiennent des liens occasionnels avec les autres structures marxistes militantes comme Unité 2 Classe ou encore Jeunes Communistes Lyon par l’intermédiaire de Pierre-Antoine Delobel, habitué du milieu antifasciste Lyonnais. 

Ce groupe fonctionne plus comme une bande évoluant dans une guerre de groupes que comme un réel groupe militant, essayant tant bien que mal à ramener dans un même combat de la racaille de cité avec des militants beaucoup plus politiques.

Ce mélange risque tôt ou tard d’exploser sous le poids de ses contradictions que nous évoquerons.

Malgré des convictions politiques et sociales placées en permanence sous le signe de l’antiracisme et de la lutte contre l’extrême droite, la Jeune Garde Lyon semble rongée par des incohérences internes. 

En effet, on observe un discours lisse (bien qu’incohérent) en surface : 

Intervention à Nancy de Raphael Archenault le lendemain de l’attentat islamiste causant la mort de Samuel Paty : « Cette attaque n’est qu’un reflet de l’extrême droite […] présente aussi bien en Occident qu’au Moyen Orient […] Lorsque l’extrême droite grandit ici, elle grandit au Moyen Orient, ils se nourrissent entre eux. »

De même, suite à différentes attaques du groupe islamiste terroriste Boko Haram, le groupe en appelle à faire barrage à l’extrême droite. 

     

Cette approche, déjà simpliste et décalée du réel, vise à dédouaner la frange immigrée et musulmane des attentats islamistes dans un déni du réel et sûrement un but de recrutement. Cependant, la réalité revient au galop.

Et c’est alors que les pinceaux s’emmêlent et que tout devient incohérent. Sur ses réseaux sociaux, un membre que l’on pourrait qualifier de “cadre” de la Jeune Garde, Hamma Alousseini s’affiche ouvertement faisant la promotion de Boko Haram, installé dans ce qui semble être un pick up dans le désert. 

Boko Haram, qui rappelons-le, vise à établir un califat islamique et s’est rendu coupables de nombreuses exactions, massacres, prises d’otages, etc en Afrique de l’Ouest. 

« Boko Haram forever, africain et fier ! Vive le continent africain »

     A noter le commentaire du rappeur marseillais TK, en vogue actuellement sur la scène française. On le retrouve aussi masqué en boite de nuit à Lyon avec l’Allemand, autre rappeur lyonnais cette fois ci.

Hamma Alousseini, mis sous contrôle  récemment avec plusieurs de ses camarades pour une agression à 30 contre 2 dans un bar du Vieux Lyon n’est autre qu’un ex leader du groupe de supporters dissous Yankees.

 Il avait d’ailleurs été condamné en 2018 pour des actes de violences sur un stadier lors d’un match OM-OL en 2015. Drôle de péripétie pour ce nigérian qui se retrouve maintenant en tête des cortèges antifascistes lyonnais aux côtés de Raphaël qui a tenté par le passé d’investir les tribunes du Parc OL.

On essaye de faire vivre ses fantasmes comme on peut…

La présence de membres comme Hamma Alousseini ou Safak Sagdic, (ce dernier étant très lié au réseau kurde et qui serait selon toute vraisemblance parti sur place pour parfaire sa formation) pose la question de la sécurité. D’autant plus que vendredi 11 décembre, sept personnes membres de cercles d’ultra gauche ont été arrêtées par la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI), puis mises en examen pour association de malfaiteurs terroristes.  Ce genre de profil inquiétant contraste fortement avec la position victimaire et d’autodéfense que voudraient se donner ces antifascistes lyonnais qui ne constituent en réalité qu’une petite bande de jeunes en manque d’adrénaline.

Puisque la Jeune Garde Lyon n’en est pas à sa seule incohérence, en voici une autre :

La Base Autonome Straight Edge a été créée par Jean-Baptiste et Flavie, couple de militants de la Jeune Garde, en 2018 ; cette organisation mène le dur combat de promouvoir le mode de vie Straight Edge dans le milieu antifasciste.

Ils ont notamment réalisé ce graff en janvier 2020 en banlieue lyonnaise.

     Cependant, les mêmes membres de la Jeune Garde Lyon se retrouvent à l’été 2019 en tant que figurants d’un clip du groupe de rap marseillais Ghetto Phénomène – Job le Couz. On y retrouve notamment des paroles telles que « Le charbon est ouvert, on travaille […] La drogue est là, posée, le guetteur est assis » 

Drôle d’incohérence pour un groupe dont des militants se revendiquent Straight Edge.

Enfin, si ce n’était pas assez, la Jeune Garde Lyon a été accueillie en février 2020 dans la grande salle de la mairie du 1er arrondissement pour une conférence portant sur le thème de l’extrême droite. 

Pour un groupe qui dit lutter contre le système, l’État ou le “racisme systémique”, c’est assez cocasse de profiter de ce même système. 

Reste à savoir si les autorités étaient au courant des agissements des membres du groupuscule qu’elles accueillaient…

Plus récemment, Hamma Alousseini dit luc bawa a partagé le tweet dans lequel l’assassin de Samuel Paty Abdoullakh Anzorov a revendiqué son acte, le commentaire de Hamma Alouseini est sans équivoque: « à force de critiquer insulter la meme religion voilà le résultats … mais le tweet mooooorrrrr » cela accompagné de plusieurs émoticônes exprimant une franche hilarité devant cet acte barbare.

 

Nous ne savons comment réagir devant cet apologie du terrorisme mais nous espérons un positionnement rapide de la ville de Lyon en la personne de son maire, Grégory Doucet ainsi que des autorités publiques afin que cette histoire soit mise au clair et que les personnes coupables de ces infractions soient punies à leur juste mesure. Les Lyonnais et les Français attendent donc que des mesures exemplaires soient prises devant les agissements de ces délinquants flirtant avec la nébuleuse Islamique responsables de plusieurs centaines de morts sur notre territoire.

Article écrit par La Rédaction

L'article vous a plu ? Partagez-le ! L'Étudiant Libre vit de vos partages.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur telegram
Telegram
Partager sur reddit
Reddit

Dans la même catégorie:

Du même auteur:

Rejoignez-nous!

Restez informés de notre actualité.

Lassé des newsletter? Optez pour nos notifications!

Partager sur twitter
Je partage
Bonjour Lecteur!

Vous alliez partir? Pourquoi ne pas partager votre lecture sur Twitter?

Partager sur facebook
Je partage
Bonjour Lecteur!

Vous alliez partir? Pourquoi ne pas partager votre lecture sur Facebook?

Entrez votre mail

et recevez le dernier numéro de l’Etudiant Libre par email !

L'Étudiant Libre

Bienvenue sur L'Étudiant libre cher lecteur, c'est votre première visite ici? Lisez notre présentation!

Pourquoi?

Pour partager aux jeunes Français un message incitant à l’engagement et au Bien Commun.

Par qui?

Par des étudiants. Tout le monde peut travailler avec l’Étudiant Libre, il suffit de nous contacter. Vous voulez distribuer ? Vous voulez rédiger des articles ? Écrivez-nous.

Pour qui?

Pour la jeunesse qui ne demande qu’une étincelle pour s’embraser, s’exprimer et s’assumer.

Abonnez-vous

Retrouvez au creux de votre main l’information indépendante! Abonnez-vous pour seulement 3 euros par mois et accédez à toutes nos publications.