Asselineau dément et s’accrochelecture express

Après qu’un scandale a éclaté hier suite, notamment, à la publication d’un article du Figaro faisant état d’une demande porté par de nombreux membres de l’Union populaire républicaine (UPR). En effet, vingt membres du bureau national sur vingt-huit, ainsi que treize délégués régionaux sur quinze mettent en cause François Asselineau. Ils lui reprochent « des faits d’une exceptionnelle gravité  […] des documents et des témoignages indiquant l’existence de relations particulières et plus qu’insistantes de votre part à l’égard [de collaborateurs], et ce, dans le cadre professionnel, qui ont été source de graves souffrances psychologiques ». Ces collaborateurs lui demandaient de quitter son poste de président de parti, craignant que ces affaires nuisent à leur combat bien connu en faveur de la sortie de l’Union Européenne.

François Asselineau a aujourd’hui publié un communiqué vigoureux dans lequel il dément totalement avoir été l’auteur d’harcèlement envers ses collaborateurs. « Il va sans dire que François Asselineau dément catégoriquement les allégations infamantes de l’article du Figaro, attentatoires à son honneur, à sa probité et à la préservation de sa vie privée et familiale. Il note d’ailleurs que ni dépôt de plainte, ni procédure prud’homale ne viennent les étayer. »

L’actuel président du parti dénonce une « opération rondement menée par des taupes au sein de l’UPR, travaillant pour d’autres partis politiques ou pour leur intérêt personnel ».

« Monsieur Frexit » comme il se surnomme lui même dans son communiqué va jusqu’à y voir un « excellent signe » que son combat est en train de triompher et qu’il est « l’homme à abattre pour les européistes« .

 

Article écrit par Paul Guerry

L'article vous a plu ? Partagez-le ! L'Étudiant Libre vit de vos partages.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur telegram
Telegram
Partager sur reddit
Reddit

Dans la même catégorie:

Du même auteur:

Rejoignez-nous!

Restez informés de notre actualité.

Lassé des newsletter? Optez pour nos notifications!

Partager sur twitter
Je partage
Bonjour Lecteur!

Vous alliez partir? Pourquoi ne pas partager votre lecture sur Twitter?

Partager sur facebook
Je partage
Bonjour Lecteur!

Vous alliez partir? Pourquoi ne pas partager votre lecture sur Facebook?

Entrez votre mail

et recevez le dernier numéro de l’Etudiant Libre par email !

L'Étudiant Libre

Bienvenue sur L'Étudiant libre cher lecteur, c'est votre première visite ici? Lisez notre présentation!

Pourquoi?

Pour partager aux jeunes Français un message incitant à l’engagement et au Bien Commun.

Par qui?

Par des étudiants. Tout le monde peut travailler avec l’Étudiant Libre, il suffit de nous contacter. Vous voulez distribuer ? Vous voulez rédiger des articles ? Écrivez-nous.

Pour qui?

Pour la jeunesse qui ne demande qu’une étincelle pour s’embraser, s’exprimer et s’assumer.

Abonnez-vous

Retrouvez au creux de votre main l’information indépendante! Abonnez-vous pour seulement 3 euros par mois et accédez à toutes nos publications.