Affaire Victorine : le suspect passe aux aveux.lecture express

Le suspect interpellé mardi après-midi a reconnu avoir tué la jeune Victorine, fin septembre à Villefontaine (Isère).

Père de famille, Ludovic B. vivait à moins d’un kilomètre du domicile de la jeune femme. Le meurtrier de Victorine, 18 ans, sauvagement assassinée après avoir disparue le 26 septembre et retrouvée deux jours plus tard laissée pour

morte au bord d’un ruisseau, est décrit d’une manière ambivalente comme « petit délinquant » et « père de famille ordinaire ».

Voisin exerçant la profession de concessionnaire automobile il ne serait pas un proche de la défunte. Il est défavorablement connu des services de police pour des délits « mineurs » mais pas connu jusqu’ici comme délinquant sexuel. Un profil qui interroge face à l’état de délabrement avancé dans lequel a été retrouvé le corps. Une analyse ADN a été diligentée pour corroborer ses aveux.

L’homme devrait à l’issue de sa garde à vue ce jeudi 15 octobre être présenté à 3 juges chargés de l’affaire afin d’être mis en examen pour enlèvement, séquestration et meurtre.

Paul LEBLANC

Article écrit par Auteur Ponctuel

L'article vous a plu ? Partagez-le ! L'Étudiant Libre vit de vos partages.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur telegram
Telegram
Partager sur reddit
Reddit

Dans la même catégorie:

Du même auteur:

Rejoignez-nous!

Restez informés de notre actualité.

Lassé des newsletter? Optez pour nos notifications!

Partager sur twitter
Je partage
Bonjour Lecteur!

Vous alliez partir? Pourquoi ne pas partager votre lecture sur Twitter?

Partager sur facebook
Je partage
Bonjour Lecteur!

Vous alliez partir? Pourquoi ne pas partager votre lecture sur Facebook?

Entrez votre mail

et recevez le dernier numéro de l’Etudiant Libre par email !

L'Étudiant Libre

Bienvenue sur L'Étudiant libre cher lecteur, c'est votre première visite ici? Lisez notre présentation!

Pourquoi?

Pour partager aux jeunes Français un message incitant à l’engagement et au Bien Commun.

Par qui?

Par des étudiants. Tout le monde peut travailler avec l’Étudiant Libre, il suffit de nous contacter. Vous voulez distribuer ? Vous voulez rédiger des articles ? Écrivez-nous.

Pour qui?

Pour la jeunesse qui ne demande qu’une étincelle pour s’embraser, s’exprimer et s’assumer.

Abonnez-vous

Retrouvez au creux de votre main l’information indépendante! Abonnez-vous pour seulement 3 euros par mois et accédez à toutes nos publications.