Action contre la PMA et la GPA, une « Marianne » témoignelecture express

12h30. Sur le pont d’Iéna, entre la Tour Eiffel et le Trocadéro, 268 jeunes filles de 16 à 24 ans habillées de noir, se promènent de long en large, prenant leurs marques et leurs repères pour la dite action qui va débuter dans quelques instants. À l’intérieur des tentes blanches, des bracelets colorés sont distribués afin de départager les jeunes femmes en groupe de dix. On entend des éclats de voix, des rires. Certaines se maquillent, d’autres perfectionnent leur tenue. Le bruit des escarpins à talon résonne sous la toile blanche. L’excitation flotte dans l’air, les enceintes rugissent de temps à autres.

Coiffées du bonnet phrygien, les 268 Mariannes s’avancent au son de la musique et des discours, mimant la République bafouée et la femme enchaînée. Leurs poings sont en effet liés par des chaînes, dont elles se défont montrant leur libération et leur «Tolérance zéro pour les atteintes aux droits des femmes ! ».

Les Mariannes sont là pour témoigner de leur refus d’accepter que le corps de la femme soit marchandé à travers la PMA et la GPA. Le message est clair, les Mariannes interpellent directement Emmanuel Macron en le traitant de complice de la GPA.

Les électrices de 2022 se massent devant l’emblème de la France pour protester contre la marchandisation de leur corps et sa réduction à un objet de production.

 

Clotilde Laarman

Article écrit par Auteur Ponctuel

L'article vous a plu ? Partagez-le ! L'Étudiant Libre vit de vos partages.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur telegram
Telegram
Partager sur reddit
Reddit

Dans la même catégorie:

Du même auteur:

Rejoignez-nous!

Restez informés de notre actualité.

Lassé des newsletter? Optez pour nos notifications!

Partager sur twitter
Je partage
Bonjour Lecteur!

Vous alliez partir? Pourquoi ne pas partager votre lecture sur Twitter?

Partager sur facebook
Je partage
Bonjour Lecteur!

Vous alliez partir? Pourquoi ne pas partager votre lecture sur Facebook?

Entrez votre mail

et recevez le dernier numéro de l’Etudiant Libre par email !

L'Étudiant Libre

Bienvenue sur L'Étudiant libre cher lecteur, c'est votre première visite ici? Lisez notre présentation!

Pourquoi?

Pour partager aux jeunes Français un message incitant à l’engagement et au Bien Commun.

Par qui?

Par des étudiants. Tout le monde peut travailler avec l’Étudiant Libre, il suffit de nous contacter. Vous voulez distribuer ? Vous voulez rédiger des articles ? Écrivez-nous.

Pour qui?

Pour la jeunesse qui ne demande qu’une étincelle pour s’embraser, s’exprimer et s’assumer.

Abonnez-vous

Retrouvez au creux de votre main l’information indépendante! Abonnez-vous pour seulement 3 euros par mois et accédez à toutes nos publications.